Alternatiba Paris Le mouvement citoyen Alternatiba Paris organise un grand village des alternatives, Place de la République les 26 et 27 septembre 2015. Deux mois avant la COP 21, ce festival rassemblera des centaines d’alternatives avec des débats, concerts, ateliers ludiques et animations artistiques. 50 000 personnes sont attendues sur le weekend ! Début du […]

Yan de Kerorguen L'Agenda du réseau Place Publique

De temps à autre, il m’arrive de citer cette phrase du poète Paul Valéry – « le temps du monde fini commence » (Regards sur le monde actuel. Stock. 1931). Sa pertinence m’aide dans mes tentatives optimistes de chercher dans l’inventaire des innovations sociales et dans le corpus de la science, des issues à l’inquiétante dérive de notre monde.

Yan de Kerorguen EDITO

Cela fait 20 ans que le génocide de Srebrenica a eu lieu et l’ouvrage de Florence Hartmann, « Le sang de la Realpolitik – L’affaire Srebrenica », qui paraît aux éditions Don Quichotte sous format électronique, vient à point nommé. C’est le livre d’un lanceur d’alerte qui connaît par cœur la triste histoire de la Bosnie et qui se refuse à laisser dans l’ignorance ou l’ambiguïté les pans de l’histoire qui n’ont pas été élucidés.

Yan de Kerorguen Le Magazine

Le 19 juin, la Fondation Inamori a annoncé le nom des trois lauréats du Prix de Kyoto 2015 pour leurs contributions respectives dans les domaines des technologies avancées, des sciences fondamentales et des arts et philosophie. Les lauréats sont Toyoki Kunitake, chimiste et président de la Fondation Kitakyushu pour le progrès industriel, scientifique et technique, Michel Mayor, astrophysicien et professeur émérite de l’Université de Genève, et John Neumeier, chorégraphe américain et directeur du Ballet de Hambourg.

Yan de Kerorguen Le Magazine

Jean-Jacques Rousseau eut l’audace dans son ouvrage « Emile ou de l’éducation » de définir un projet révolutionnaire pour son siècle. En pleine ère d’internet, on attend encore le projet qui tracera les contours du paysage éducatif de demain.

Yan de Kerorguen ARTICLES

La contradiction qui caractérise l’esprit français échoue parfois dans l’immobilisme stérile, la mauvaise foi et le relativisme, alors qu’elle est un outil de la raison pour trouver des solutions justes et équilibrées.

Yan de Kerorguen EDITO

Jean-Paul Huchon Président du Conseil régional d’Île-de-France Roberto Romero Vice-président en charge des affaires internationales et européennes ont le plaisir de vous inviter à la conférence : « Il y a 100 ans, le génocide des Arméniens : et maintenant ? Le génocide et sa négation dans l’Europe d’aujourd’hui. » Co-organisée avec le Mouvement Antiraciste […]

Yan de Kerorguen L'Agenda du réseau Place Publique

Les vieux… enfin, les seniors, disons les personnes plus agées…, on ne sait comment les définir, mais on ne parle que d’eux ! Le vieillissement de nos sociétés suscite de nombreuses études mettant en évidence les préoccupations, le potentiel, le challenge que représente ce phénomène.

Yan de Kerorguen EDITO

L’organisation internationale Ashoka crée le réseau « Changemaker Schools », qui rassemble déjà 120 écoles à travers le monde, aux pratiques pédagogiques innovantes permettant de cultiver une nouvelle génération d’acteurs de changement.

Yan de Kerorguen Le Magazine

A l’automne 2008, je regrettais la surenchère des représentants des ayants
droits intéressés à une répression forte du piratage. Prenant l’opinion publique et les acteurs politiques à témoin, ils n’annonçaient pas moins que la mort de leurs métiers.

Yan de Kerorguen ART & CULTURE

Plusieurs notes éditées par la Fondation pour l’innovation Politique (fondapol.org) viennent éclairer les citoyens sur le rôle que peut jouer l’Islam de France. Cette série vient combler un manque : l’ignorance quasi générale des Français sur cette question. Une ignorance qui, à la faveur des raccourcis, aboutit au fait que un Français sur deux se dit hostile à l’Islam. C’est d’ailleurs le thème majeur de Marine le Pen, pour qui il suffit, avec facilité de remplacer le mot « émigration » par le mot « Islam » pour faire le plein de voix extrêmes

Yan de Kerorguen ARTICLES

Le Premier ministre Manuel Valls a raison lorsque, à l’occasion d’un meeting, il déclare : « le danger est là devant nous. Le FN est aux portes du pouvoir ». Et les grands esprits de s’emporter contre la colère du Premier ministre l’accusant de faire le jeu du FN par cette malencontreuse publicité reprise dans les médias.

Yan de Kerorguen EDITO

Beaucoup de mes amis s’étonnent de me voir vivre désormais dans un petit village d’une centaine d’habitants, au milieu des vastes plaines céréalières du Gâtinais.

Bruno Tilliette A LA UNE

Confrontations Europe organise, en partenariat avec EvropafilmAkt une soirée événement sur Les valeurs européennes face à la montée des extrémismes Mardi 7 avril à 17h40 au cinéma l’Entrepôt (7 Rue Francis de Pressensé, 75014 Paris) Projection à 18h20 du chef d’œuvre : Le Christ s’est arrêté à Eboli Fiction, Italie/France, 1979, 160’, C, VOSTF
de Francesco […]

Yan de Kerorguen L'Agenda du réseau Place Publique

La transformation du monde des affaires, de l’économie et de la société se fera avec l’implication de toutes les parties prenantes, y compris le monde universitaire. Faire évoluer le modèle éducatif dominant hérité du XIXème siècle n’est pas facile. Modifier nos comportements, transmettre des valeurs de responsabilité, d’équité, et de justice… font néanmoins partie des attentes des jeunes générations qui aspirent à un projet de vie différent de leurs aînés

Place Publique Le Magazine

Exposition d’affiches de cinéma peintes du Libéria qui se tiendra le Mercredi 4 Mars de 18h à 20h au Cinéma des Cinéastes (7 Avenue de Clichy, 75017 Paris). L’entrée sera libre le temps du vernissage puis réservée uniquement aux clients du cinéma munis de billet par la suite. L’exposition est programmée jusqu’au 10 Avril. > […]

Place Publique L'Agenda du réseau Place Publique

Paris – 16 mars au 15 avril 2015 Le Festival est produit par EVROPA FILM AKT et dirigé par Irena Bilic, membre de l’Académie européenne du cinéma. 135 films de toute l’Europe et autour de l’Europe seront présentés, des soirées lectures et débats accueilleront le public qui pourra rencontrer les metteurs en scène, producteurs, comédiens, […]

Yan de Kerorguen L'Agenda du réseau Place Publique

Petite musique des états d’âme. « Mal de vivre » dans une société médiocre. Ivanov, clairement en état dépressif, ne peut rien changer. Absence de rêve, de désir, de passion ? Si une vision de l’avenir semble possible, elle est vite traversée par un sentiment d’échec. Total. Irréparable. La mise en scène de Luc Bondy surprend, dérange parfois. Une réussite pour le directeur de l’Odéon et son équipe.

Yan de Kerorguen SANTE

Les marches républicaines massives qui ont réuni plus de 4 millions de personnes, le 11 janvier 2015, en réaction aux attentats djihadistes perpétrés les jours précédents dans les locaux du magazine satirique Charlie hebdo et du supermarché HyperCacher resteront dans les mémoires comme un de ces moments d’étreinte nationale et d’émotion cathartique dont la France, souvent divisée, a le secret. Moment de grâce dont on peut se demander s’il ne représente pas une de ces rares rencontres avec l’histoire. Cette fusion, symbolisée par la fraternisation avec les forces de l’ordre, lesquelles ont perdu pendant ces journées, – il faut le souligner – , trois de leurs représentants, un black, un blanc, un beur, nous surprend par son ampleur. L’événement témoigne d’un sens de la gravité politique qui fait honneur à la citoyenneté. Personne n’a organisé le sursaut républicain et d’ailleurs personne n’a instrumentalisé à des fins politiciennes cette mobilisation historique. A cette occasion, la rue a montré qu’aucun parti, ni courant d’idées, ne peut se revendiquer propriétaire de l’identité française. La majorité des citoyens ont ressenti cette mobilisation internationale sans précédent, comme un espace de fierté qui montre que la tradition politique française demeure porteuse de valeurs universelles dans lesquelles de nombreux citoyens du monde se reconnaissent, sans céder à l’irénisme bêlant. L’ampleur de l’évènement conduit chacun d’entre nous à s’interroger et à revenir aux fondamentaux.

Yan de Kerorguen EDITO

Franco-britannique né en 1988, Donald Tournier, a passé trois ans à Paris durant lesquels il a étudié la littérature. Prenant tous les jours le métro, il a mesuré la détresse psychologique du passager face au vide mental, au bruit, à la publicité, à l’accordéoniste intempestif, aux odeurs, à la mauvaise humeur et à la misère […]

Yan de Kerorguen ART & CULTURE