En décembre 2015, la France accueille à Paris la conférence des Nations Unies sur le climat, dite « COP 21 ». Cet événement est capital car la planète vit désormais à crédit sur le compte de l’environnement. Et les conséquences prévisibles sont incommensurables. Les associations se mobilisent pour exiger des mesures solides

Les principales motivations des Français au sujet de la consommation responsable sont de garantir des conditions de travail décentes ou encore de protéger l’environnement.

Secteur de la santé : réduire la consommation d’eau et la présence de molécules médicamenteuses

Et les entreprises ?
« Mesurer et piloter l’eau »

La guerre amplifie le problème de l’eau au Proche et Moyen-Orient

2,6 millions de personnes meurent par an par manque d’accès à l’eau et à l’assainissement

Dans une note d’analyse « Une proposition pour financer l’investissement bas carbone en Europe », France Stratégie propose un dispositif d’intermédiation financière, gagée sur le carbone, qui permettrait à l’Europe de donner une direction bas carbone à la croissance future et de renforcer ainsi son leadership historique sur les questions climatiques.

En fouinant l’autre jour dans ma bibliothèque, je suis tombé sur un livre d’Ivan Illich, datant de 1973, La Convivialité (Points Seuil, toujours disponible en librairie). J’avais dû le lire à l’époque et j’en avais totalement oublié le contenu. Je me souvenais seulement que ce penseur radical de l’écologie politique était très en vogue en cette période post soixante-huitarde. Mais que défendait-il, que pourfendait-il pour plaire aux jeunes « révolutionnaires » que nous étions ? Je ne le savais plus.

En six mois, le cours du baril de brut a perdu 40 % pour se situer à 60 dollars, un niveau prévu pour durer un certain temps, d’après la majorité des experts… à moins de circonstances exceptionnelles (arrêt des livraisons de gaz de la Russie, embrasement généralisé au Moyen Orient, incendies de puits de forage off-shore…).

Avec la loi de transition énergétique portée par le Gouvernement, la rénovation énergétique des logements est devenue un enjeu de première importance. Pourtant, les aides financières visant à encourager les Français à investir dans des travaux d’économies d’énergie restent méconnues.

Des objectifs en attendant les moyens ? Les sentiments sont partagés après le vote en première lecture au Palais-Bourbon du projet de loi « relatif à la transition énergétique pour la croissance verte ».

Grâce aux politiques menées, l’Union européenne est en bonne voie pour atteindre ses objectifs climat et énergie d’ici 2020, mais un effort accru sera nécessaire pour 2030

En soutenant une compagnie comme Shell, qui envisage d’exploiter les combustibles fossiles dans les eaux de l’Arctique, LEGO trahit ses propres engagements.

Elisabeth Dargent est une femme de conviction. Depuis une petite dizaine d’année, elle dirige l’entreprise d’insertion Main Forte, une société de transport de marchandises et de logistique implantée dans le Nord Pas de Calais.

Selon une étude menée auprès de 1 500 Français, Allemands, Anglais et Italiens, tous sont unanimes : ils ont à cœur de préserver l’environnement durant leurs vacances. Décryptage de ce comportement eco-friendly

25 ans après leur premier tour du monde, les Chefs amazoniens Raoni et Megaron interpellent à nouveau l’opinion internationale, alors que le Brésil lance la Coupe du monde de football.