22 % considère le chômage comme le problème le plus important en France, alors qu’ils ne sont que 6 % (versus 9 % en 2005) à considérer que le chômage est le principal problème dans le monde. Les problèmes économiques ne sont considérés comme problème numéro 1 en France que par 10 % des Français et dans le monde par 6 % des Français (versus 4 % en 2005).

Eléments perçus aussi importants en France et dans le monde : La pauvreté et l’écart entre les riches et les pauvres 17% en France et 16% dans le monde (versus 24 % en 2005) ; les réfugiés, les migrants et l’immigration (près de 11 % France et monde).

En France, le gouvernement et les partis politiques représentent le problème numéro 1 pour 16 % des Français (et 19 % des hommes), perception probablement accentuée par la loi travail et le conflit social que celle-ci a provoquée.

Le terrorisme est perçu comme le principal problème en France par 15 % des Français. Mais un Français sur 4 (25%) considèrent le terrorisme comme le principal problème dans le monde (versus 10 % en 2005, soit une augmentation de 15 % en 11 ans).

En revanche, moins de 4 % des Français considèrent les problèmes suivants comme étant, aujourd’hui, les plus importants en France : fondamentalisme religieux (3,9%) ; environnement (2,8%) ; mondialisation (1,8 %). Notons qu’au moins deux fois plus de Français perçoivent ces derniers comme étant les plus importants problèmes mondiaux. La menace perçue leur semble plus importante à l’étranger.

Par ailleurs, une autre question de ce sondage réalisé par Efficience 3 pour Infostats, indique que près d’un Français sur 10 a déjà été influencé par les résultats d’un sondage dans le fait d’aller voter ou bien dans le choix de de liste ou de candidat, en particulier pour les élections municipales, les régionales et surtout les Présidentielles.

Résultats complets par sexe, âge et région sur la page http://www.infostats.fr/données

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Yan de Kerorguen

Ethnologue de formation et ancien rédacteur en chef de La Tribune, Yan de Kerorguen est actuellement rédacteur en chef du site Place-Publique.fr et chroniqueur économique au magazine The Good Life. Il est auteur d’une quinzaine d’ouvrages de prospective citoyenne et co-fondateur de Initiatives Citoyens en Europe (ICE).

Category

Le Magazine

Tags

,