Construire un secteur associatif fort et relever les défis de notre société

Depuis 25 ans, le Groupe SOS mène à bien la mise en place de dispositifs d’intérêt général innovants et pérennise
l’action ou facilite le développement de structures associatives.

Acteur majeur du paysage socio-économique français, le monde associatif compte aujourd’hui 1,2 million
d’associations, dont 200 000 emploient près de 2 millions de salariés, ce qui représente 10 % de l’emploi salarié privé
en France. Il forme le vecteur principal des initiatives privées au profit de l’intérêt général, portant auprès des
institutionnels et du grand public un modèle d’entrepreneuriat atypique. Sa place dans l’équilibre social de la société
n’a jamais été autant décisive. Pourtant, de nombreuses associations souffrent et beaucoup périclitent chaque
année ou survivent difficilement. Les importants déficits publics contraignent les collectivités territoriales et l’Etat à
diminuer leur part de subventions et à accentuer le contrôle de leurs financements. Le monde associatif doit ainsi
répondre à un double enjeu, d’un côté faire face à des besoins sociaux qui évoluent sans cesse, et de l’autre
rationaliser son budget et répondre à la complexité accrue de la gestion administrative. Aussi, le manque de
moyens humains et financiers condamne de nombreux projets de développement d’associations, qui seraient
pourtant porteurs d’innovation sociale.

Afin de relever ces différents défis, le Groupe SOS propose aujourd’hui un modèle original, qui allie les atouts d’un
grand groupe tout en souhaitant préserver la souplesse et l’expertise de terrain d’acteurs locaux. Le Groupe SOS
souhaite contribuer à la professionnalisation et à la consolidation du monde associatif pour en faire un modèle
équilibré, efficient et porteur de nouveaux projets pour la société.

Pourquoi construire ensemble ?

Les associations en difficulté ou en recherche de solutions de développement peuvent s’adresser au Groupe SOS afin
d’envisager un rapprochement. L’association bénéficie alors des pôles d’expertise du Groupe (sanitaire, social et
médico-social ; jeunesse, éducation et formation ; entreprises, conseil et expertise) et des synergies avec les autres
collaborateurs.

Comment construire ensemble ?

Le Groupe SOS propose un processus de rapprochement adapté à chaque type de structure afin de construire
ensemble un projet efficient et équilibré. Si une association peut simplement fusionner avec une association du
Groupe SOS, le système de filialisation, unique en France, permet à l’association une intégration originale tout en
conservant son nom, son entité juridique, son identité, son président, l’équipe dirigeante et sans modification
pour les salariés.

Deux rencontres sont organisées pour vous permettre de rencontrer de découvrir les opportunités que le Groupe
SOS peut proposer pour construire des projets d’avenir.

 Le 14 juin 2011 à 19 h à Paris « Associations, économie sociale et solidaire : solutions concrètes pour changer
d’échelle » –

L’association Le Renouveau a rejoint le groupe afin de développer son activité d’aide sociale à l’enfance. Par ailleurs, le Groupe SOS favorise depuis un an la rencontre entre investisseurs et entrepreneurs sociaux. Il a ainsi pu participer au développement de l’entreprise Websourd, qui invente des services, des produits et des contenus favorisant l’accessibilité de la population sourde à l’information, la formation et l’emploi. Jean-Marc Borello, Délégué Général du Groupe SOS, François Goudenove, Directeur de Websourd et Dominique Blairon, Directeur du Renouveau vous invitent à échanger sur ces nouvelles façons de construire un projet social d’avenir. La rencontre sera suivie d’un cocktail.

 Mercredi 15 juin à 16h30 à Marseille « Comment pérenniser et développer les associations dans les secteurs
social et médico-social ? » – En savoir plus

En juin les établissements du Groupe SOS ouvrent leurs portes, consultez le programme.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Yan de Kerorguen

Ethnologue de formation et ancien rédacteur en chef de La Tribune, Yan de Kerorguen est actuellement rédacteur en chef du site Place-Publique.fr et chroniqueur économique au magazine The Good Life. Il est auteur d’une quinzaine d’ouvrages de prospective citoyenne et co-fondateur de Initiatives Citoyens en Europe (ICE).

Category

L'Agenda du réseau Place Publique

Tags

, ,