FavoriteLoadingAjouter cet article à mes favoris

Des guérisseurs invités par l’hôpital public au chevet de patients séropositifs… Dans les hôpitaux du nord de Paris, la tradition animiste vient à la rescousse de la médecine occidentale pour la prise en charge psychologique des personnes d’origine africaine. Reportage à l’hôpital Saint-Louis (Article de Naïri Nahapétian).

Catherine Baudrouet : « C’est le récit d’un suivi médical original et qui mêle avec bonheur des approches radicalement différentes en s’ancrant dans les diverses cultures ».

 A lire dans le magazine de septembre/octobre 2001.