Le 25 juin 2014, la Cour de cassation, dans un arrêt définitif, a confirmé le licenciement en 2008 d’une salariée voilée de la crèche associative Baby Loup (*). Vice-présidente du CESE, membre du groupe des associations, co-rapporteure de l’avis de 2013 sur « le fait religieux en entreprise », Edith Arnoult-Brill insiste sur la nécessité de faire connaître les éléments du droit encadrant la liberté religieuse dans les entreprises.

Entrepreneur et prêtre, Bernard Devert a fondé il y a bientôt 30 ans l’association Habitat et Humanisme. A la croisée d’un triple élan : l’esprit d’entreprise, le « génie » immobilier, et la soif de justice.

Le 3ème Baromètre de l’Entrepeneuriat social montre que la notion d’entrepreneurial social gagne en notoriété et en image auprès du grand public.

Le 3ème Baromètre de la concertation et de la décision publique Res Publica – Harris Interactive confirme l’attachement revendiqué des citoyens à la démocratie participative.

La Fondation Abbé Pierre a publié en 2013 son 18ème rapport sur le mal logement en France, qui confirme la dégradation de l’accès au logement pour une partie des ménages français. Son délégué général de la Fondation Abbé Pierre revient sur vont années de politiques publiques du logement.

Comment réduire le décalage entre le poids du tissu associatif dans la société et son influence sur les politiques publiques. Yannick Blanc, président de la Fonda, préfet du Vaucluse, livre des pistes.

Ancien vice-président de la Banque mondiale pour l’Asie et de l’Agence Française de développement, Jean-Michel Severino est Président de Convergences 2015. Membre du Haut Panel des Nations Unies chargé de travailler sur l’agenda post-2015 des objectifs du millénaire pour le développement (OMD), il défend une approche globale de la lutte contre la pauvreté.

Une note d’analyse du think tank Pour la Solidarité livre une photographie de l’ESS dans l’Union européenne et des politiques publiques afférentes.

Une étude de France Bénévolat et Recherches & Solidarités pointe des éléments de caractérisation des bénévoles par rapport à l’ensemble des citoyens.

Créé en 1984, le Groupe SOS emploie aujourd’hui près de 11 000 salariés, dans 300 établissements. Pour Jean-Marc Borello, président du directoire, l’enjeu de l’entreprise sociale est dans son efficacité économique.

C’est l’une des figures de proue du mouvement coopératif. Chèque Déjeuner, N°3 mondial du titre restaurant, affiche de fortes ambitions économiques pour les cinq ans à venir. Explications de son président-directeur général.

Un ouvrage complet, clair et précis, pour décrire les fondements, les enjeux et les perspectives d’une culture philanthropique à la française.

Le 21 janvier 2013, Jean-Marc Ayrault présentait son « plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale ». Etienne Pinte, président du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE), ancien député-maire de Versailles, apporte son éclairage quant à la posture des pouvoirs publics en matière de traitement de la misère.

La récession oblige les entreprises à revoir leurs modèles économiques et de gouvernance. Hélène Valade, présidente du Collège des directeurs du développement durable et directeur délégué en charge du développement durable à la Lyonnaise des Eaux, propose certaines pistes de réflexion et d’action.

Comment le rapport à la migration peut-il décrire les discriminations liées à l’origine ? L’éclairage de Patrick Simon, socio-démographe, directeur de recherches à l’Institut national des études démographiques (INED), chercheur associé au Centre d’études européennes de Sciences Po.

Entreprise citoyenne, entreprise responsable, entreprise sociale : l’époque aspire à de nouvelles organisations de production et de travail, plus proches de l’intérêt social général.