Le prix International récompense le partenariat entre Gevalor – Madacompost – Goodplanet – ETC Terra

Le prix Europe récompense le partenariat Emnaüs Défi et la Fondation Vinci de la Cité.

Un montant estimé à 193 milliards d’EUR de recettes de TVA (1,5 % du PIB) a été perdu en raison de non-conformité ou de non-perception en 2011, selon une nouvelle étude sur le manque à gagner TVA dans les États membres.

VivAgora et ses partenaires de l’Appel de la Jeunesse et du Réseau français des étudiants pour le développement durable (REFEDD) vous invitent à l’entrepôt pour : LA COURSE A LA PERFORMANCE Lundi 23 septembre 2013- 19h à 22H à l’entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, Paris 14e Première séance du cycle PERFORMANCES & ADDICTIONS Exploit, […]

Occupy Industry! The 5th edition of Lift with Fing in Marseille will gather those who envision how digital technology could transform design and manufacturing, and those who are actively making it happen! Lift France 2013, Marseille, 15-16 octobre : « Produire autrement ! » Peut-on répondre à nos crises économique, écologique et sociale en changeant la manière […]

Résumé du film Un village hongrois, aujourd’hui. Mari et ses enfants Anna et Rio, Roms d’origine, subissent sans broncher un quotidien précaire, dans l’espoir d’un jour meilleur, celui où ils vont rejoindre le père, émigré au Canada. Partir, prendre un nouveau départ, loin du racisme crasseux des villageois et… Vivre. Mais en attendant le grand […]

La machine à traquer les étrangers tourne à plein régime, dans l’Oise, en particulier, et partout. Des parents, pères d’enfants scolarisés pour certains, sont expulsés, ou menacés de l’être. M. Biangana, père de 4 enfants à Orléans, a été expulsé au Congo le 6 septembre. Des demandeurs d’asile dorment dans les rues des villes françaises, […]

Et si on vous parlait de biodiversité ? 1er Colloque des collines de la biodiversité, Belvézet, Chap.I, vendredi 20 septembre Le respect de la biodiversité est un engagement, un pari sur l’avenir de l’humanité. C’est pourquoi, ALeth Robin, en tant que Maire de la commune qui depuis 2008, avec son équipe s’inscrit dans une forte […]

En pleine discussion de la loi Alur à l’Assemblée Nationale, le jugement du tribunal d’instance du 10e arrondissement renoue avec ceux des années 90, qui accordaient régulièrement aux squatteurs un délai avant expulsion.

J’ai pris ma retraite il y a un peu plus d’un an. Face à la réforme actuelle qui ressemble plutôt à une non-réforme et suscite une multitude de contre-réformes, je me demande si je dois me réjouir d’être passé entre les gouttes, me scandaliser de l’incapacité de tous les « partenaires » sociaux et autres décideurs de regarder la réalité en face ou aller cultiver mon potager pour parvenir à l’autosubsistance…

On critique souvent nos chers élèves pour leur manque d’esprit critique ou pire, leur manque d’imagination. On les présente, au fond, comme des Français en miniature : râleurs, arrogants et finalement conservateurs. Et l’on n’a pas forcément tort… Le problème est que nos élèves, notre école, nous renvoient exactement ce que nous leurs transmettons. Autrement dit, ils ne sont que le produit d’une société dont nous, les adultes, sommes responsables en premier…

L’été 2013 était encore celui de Pékin : une croissance de 7,7% meilleure que prévue[1], un moral des entrepreneurs solide[2], un procès anti-corruption très suivi[3], le plus grand centre commercial au monde[4]…Pourtant, parmi ces chiffres enthousiasmants, l’analyse de certains indicateurs chinois comme le revenu par tête (de 6 à 7000$) met en évidence des écarts régionaux de 1 à 10[5]. Des inégalités symptomatiques d’une bulle immobilière en zones côtières et urbaines. Cette bulle spéculative est la contagion de la crise de 2008. La macroéconomie globale, en stagflation, voit ses flux de capitaux perpétuellement redistribués entre microéconomies régionales volatiles en circuit fermé. Un phénomène moderne de jeu à somme nulle illustré par le concept anglo-saxon d' »Economie globulaire », encore peu connu dans le monde francophone, qui assimile l’économie mondiale à un corps humain : les capitaux alimentent les marchés par la monnaie comme l’oxygène les organes par le sang. L’enjeu étant de discerner les globules, ou capitaux sains, des bulles causes d’embolie, ou capitaux inflationnistes, sans en gêner la circulation.