La récession intensifie les phénomènes d’exclusion, affirment les citoyens de l’Union.

Un Européen sur six affirme avoir personnellement fait l’expérience de la discrimination ou du harcèlement au cours des 12 derniers mois. Selon l’Eurobaromètre (dispositif d’études menées au sein de l’Union européenne) les citoyens de l’UE témoignent en 2009 d’une hausse des discriminations liées à l’âge et au handicap. Ils sont en effet 58 % à considérer l’âge comme un motif fréquent de stigmatisation sociale, soit 16% de plus que lors de la dernière vague d’étude. Quant au handicap, il est considéré comme un facteur de discrimination par 53% des Européens (vs 45% en 2008).

La crise économique apparaît d’évidence comme un levier d’intensification du phénomène discriminatoire : 64% des Européens pensent que la récession pourrait générer une augmentation des exclusions fondées sur l’âge. Ils sont 57 % et 56 % à pointer la conjoncture économique comme un aiguillon pour les discriminations liées à l’origine ethnique et au handicap.
Si les citoyens de l’Union appellent de leurs vœux des mesures susceptibles d’enrayer la montée des comportements préjudiciables aux populations les plus vulnérables, la moitié d’entre eux craint de voir les gouvernements accorder une moindre importance aux politiques et budgets destinés à promouvoir l’égalité et la diversité.

Des mesures, des directives…

L’Europe s’est régulièrement engagée en faveur de l’égalité. Dans les années 70, la Communauté prend de premières dispositions pour le respect d’une égalité de traitement entre hommes et femmes. En 1999, à la faveur du traité d’Amsterdam, l’Union se voit attribuer des pouvoirs supplémentaires pour combattre les discriminations fondées sur l’origine ethnique, l’âge, le handicap, la religion ou les idées. Un an plus tard, une directive sur l’égalité en matière d’emploi et de travail protège les citoyens contre toute discrimination avérée dans le cadre professionnel. En 2000 toujours, une autre directive interdit toute discrimination ethnique sur le lieu de travail, dans l’éducation, les services sociaux et la santé. En 2009 enfin, la Commission adopte un volant de mesures visant à favoriser les actions de promotion de l’égalité dans tous les pays de l’Union.

… Et pourtant…

Mais, par-delà le champ de la décision publique, les responsables politiques ont encore un grand travail de sensibilisation de l’opinion à la législation anti-discrimination. Selon l’Eurobaromètre, un tiers seulement des Européens connaît ses droits en matière de défense contre la discrimination ou de harcèlement.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris

Au sujet de Muriel Jaouën

Journaliste de formation (ESJ Lille, 1990), Muriel Jaouën publie régulièrement dans le magazine de Place-Publique.Ses spécialités : économie sociale, développement durable, marketing, communication, organisations, management.

Category

ECONOMIE

Tags

, ,