Le secteur des microalgues dispose d’une potentialité importante dans le contexte de la transition d’une économie basée sur les ressources fossiles et l’industrie de masse globalisée vers une « bioéconomie circulaire et territorialisée » répondant à une demande croissante de la société civile. En effet, les algues, et en particulier le plancton microalgal riche de […]

22 % considère le chômage comme le problème le plus important en France, alors qu’ils ne sont que 6 % (versus 9 % en 2005) à considérer que le chômage est le principal problème dans le monde. Les problèmes économiques ne sont considérés comme problème numéro 1 en France que par 10 % des Français […]

Dans un climat de perte de confiance envers tous les acteurs économiques, la santé, le bien-être, le local et le social se renforcent et apparaissent plus que jamais comme les préoccupations majeures des Français.
L’Etude Ethicity-GreenFlex* sur la consommation responsable, soutenue par l’ADEME, et référente en France depuis 2004, a mené son enquête post COP21. Réalisée auprès de 4100 répondants, elle dévoile des résultats surprenants et de nouveaux sujets d’analyses.

J’ai deux bons amis qui, en tous points, s’opposent dans leur façon de penser. Cependant, un certain nombre de choses les réunit : l’intelligence, les livres, la politique. Sans compter le respect qu’ils se témoignent et le plaisir qu’ils éprouvent de discuter ensemble. L’un est directeur de recherche et rationaliste, amateur d’art à ses heures. […]

Une étude internationale réalisée par Forum Vies Mobiles
sur les « Aspirations liées à la mobilité et aux modes de vie » montre :
Un désir de rupture avec les modes de vie contemporains
Le principal enseignement est qu’aux quatre coins du monde, les gens souhaitent une rupture dans leurs modes de vie. Ils aspirent à plus de proximité et à ralentir.

Une coalition européenne d’organisations de la société civile et de syndicats, représentant des dizaines de millions de personnes, lancent une campagne intitulée « Le moment est venu » (The Time is Now) pour demander expressément aux chefs d’État et ministres des Finances européens d’adopter enfin, en juin 2016, un accord sur une taxe sur les transactions financières (TTF) ambitieuse et solidaire.

Des cités sociables, mémorables, animées de sentiments, permettant de varier des expériences ? Nous y voilà !

La « stagnation séculaire » : tel est le mal du siècle ! Un terme employé par les pessimistes pour caractériser cette sorte de retraite économique des sociétés, dont les experts conviennent qu’elle peut durer longtemps.

COMMUNIQUE DE PRESSE – MECREDI 6 AVRIL 2016 AIDES – COALITION PLUS – ONE FRANCE – OXFAM Conseil des ministres franco-allemand : l’opportunité d’avancer sur la taxe européenne sur les transactions financières A la veille du conseil des ministres franco-allemand qui se tient demain, jeudi 7 avril à Metz, plus de 70 organisations des sociétés […]

Annie de Vivie est fondatrice et Rédactrice en chef d’Agevillage. Coordinatrice des formations Humanitude .
Propos recueillis par Yan de Kerorguen

En cette année 2016, je suis en peine de comprendre ce qui nous arrive, ici, en Europe et singulièrement en France. Un sentiment domine : le désabusement. La logique du pire semble l’emporter sur les quelques utopies que nous caressions.

Dans un début de XXIème siècle où les termes « ubérisation » et « individualisation » sont présentés comme de nouveaux modèles économiques clés, les convaincus du dialogue social et de la solidarité – du collaboratif intergénérationnel – s’interrogent sur la pertinence d’un modèle de protection sociale inventé au siècle précédant, avant la révolution numérique, avant les start-ups. Saura-t-il nous protéger efficacement au XXIème siècle ? Le groupe Klesia qui gère à la fois les régimes de retraites Arrco, Agirc et fait la promotion de complémentaires santé notamment, a souhaité savoir si la montée de l’individualisme correspondait à la réalité.

La parité homme/femme au travail est plus que jamais un sujet d’actualité et l’approche de la journée de la femme replace le sujet au centre des débats. Contrairement aux entreprises dites traditionnelles, il apparait que le modèle coopératif se distingue sur ce sujet. 25% des Scop sont dirigées par des femmes, un chiffre supérieur de […]

En France, 30 % des enfants de cadres sortent diplômés d’une grande école ou de l’université à un niveau bac +5 ou plus contre seulement 7 % des enfants d’ouvriers*. A l’occasion des 10 ans de l’Institut Télémaque, l’association dresse le bilan de son programme de parrainage individualisé du collège au baccalauréat, pour promouvoir les talents et favoriser la réussite des jeunes issus de milieux défavorisés. Objectifs : Dévoiler les impacts concrets et positifs du programme Télémaque sur la relance de l’ascenseur social et mobiliser les entreprises et l’Education nationale pour aller encore plus loin.

Il suffit de considérer quelques-uns des grands problèmes qui se posent aujourd’hui, qu’il s’agisse du changement climatique, des retraites, de la dette publique ou du marché du travail, pour qu’une conclusion s’impose : le sort relatif des jeunes est bien pire qu’il ne l’était il y a vingt-cinq ans.

Le nombre et l’ampleur des manifestations ayant eu lieu en marge de la COP 21 l’ont encore démontré, les Français sont très attachés au respect de l’environnement, au refus du gâchis et à toutes les actions individuelles menées pour le bien collectif. Tant d’actions majeures et visibles qui sont également soutenues par des actes locaux plus modestes mais tout aussi importants pour la planète. C’est tout l’enjeu de Fripnart : un concept innovant de collecte/vente de vêtements d’occasion et neufs.