Les maisons de retraite pour personnes dépendantes voient le coût moyen par résident augmenter de 10%.

Taux d’occupation stable et coûts sensiblement à la hausse. Telles sont les deux grandes lignes d’enseignement de l’Observatoire des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) publié par KPMG, basé sur l’analyse des indicateurs de gestion de 85 établissements en 2008.

Avec un taux d’occupation moyen de 97%, les Ehpad affichent complet – ce qui n’est pas une surprise-, à un niveau stable par rapport par rapport à l’année précédente (-1%).

En revanche, le coût total moyen par résident (le total des charges divisé par le nombre de lits) est en augmentation de 10% : 31 860 euros, contre 28 973 en 2007.
A noter : ce coût moyen cache des disparités sensibles d’un établissement à l’autre, imputables notamment aux coûts des locaux, à la densité du personnel d’encadrement, à ancienneté du personnel. Ainsi, le coût annuel total par résident va de 20.601 à 56.436 euros et le prix de journée de 58 à 198 euros.

Quel est le prix d’une journée d’hébergement pour un résident ? En moyenne, 49,23 euros. Mais, là encore, l’étude de KPMG fait apparaître des écarts types importants.

Une personne ne bénéficiant pas d’une prise en charge au titre de l’aide sociale supportera le financement de son séjour à hauteur de 63%. L’assurance maladie couvrira pour sa part 28% des frais et le département 9%. Coût mensuel moyen pour le résident : 1 509 euros.

Si la structure financière des établissements est globalement saine (trésorerie positive de 88 jours d’exploitation en moyenne), au cas par cas, les situations des établissements varient. L’étude de KPMG fait part une trésorerie négative dans 14,6 % des Ehpad.

Côté encadrement, les structures emploient en moyenne 0,52 agent par lit dans les établissements de 60 lits et plus et 0,53 agent pour les maisons de moins de 60 lits. Avec des écarts notables puisque aux deux extrêmes, on identifie des ratios de 0,33 à 0,77.

Quant au coût moyen annuel d’un salarié, il est de 39 200 euros (salaires + cotisations sociales patronales), avec une diversité importante en fonction des postes occupés.

Lire le rapport

Lire aussi :

Vieillesse en France : Vivre ensemble plus longtemps

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris

Au sujet de Muriel Jaouën

Journaliste de formation (ESJ Lille, 1990), Muriel Jaouën publie régulièrement dans le magazine de Place-Publique.Ses spécialités : économie sociale, développement durable, marketing, communication, organisations, management.

Category

ETUDE, GENERATION, Le Magazine

Tags

, ,