Plus de la moitié des membres de Facebook prêts à déserter. C’est du moins ce qui ressort d’une étude menée par Sophos, spécialiste de la sécurité informatique, auprès de 1 588 utilisateurs du réseau social. L’enquête pointe notamment l’inquiétude quant aux réglages de confidentialité mis en place par Facebook. Selon Sophos, 16% des utilisateurs affirment avoir déjà cessé d’utiliser le réseau à la suite d’un contrôle inadéquat des informations privées. 30% des personnes interrogées pensent peut être abandonner Facebook pour des raisons liées à la confidentialité. Ils sont également 30% à penser très probablement à abandonner le réseau social. 12% n’y sont pas prêts et 12% ne pensent pas le faire.


FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris