Le Qatar ne porte pas bonheur au thon rouge et à l’ours blanc.

La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, (la CITES) a tranché :

 Les Japonais vont pouvoir continuer à pêcher et manger du thon rouge, malgré les études qui démontrent que l’espèce est en voie de disparition.

 Le Canada, la Norvège et le Groenland peuvent continuer à chasser l’ours blanc. Les pays membres de la Cites estiment que cet animal est plus menacé par le réchauffement de la planète que par les fusils…


Article de Place Publique du 19 mars 2010


[ La Biodiversité marine bousculée par la guerre du thon

 >http://www.place-publique.fr/spip.php?article5663]

Article du Parisien du 19 mars 2010

Le Japon ravi de pouvoir continuer à manger du thon rouge

Radio Canada – 19 mars 2010

Espèces menacées : Pas d’exception pour l’ours blanc et le thon rouge

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Place Publique

Place Publique s'affirme comme un contrepouvoir, notre projet entend prendre sa place dans l’information en ligne indépendante.

Category

Le Magazine