Organisé par l’Université Montpellier 1, sous l’égide du Haut Conseil de la coopération internationale

L’objectif de cet évènement est de donner au 80 000 étudiants régionaux, de Perpignan à Nîmes en passant par Montpellier et Alès, l’opportunité de consacrer une semaine de leur temps d’étude à la problématique du développement dans le monde qui sera le leur, avec :

 un programme de conférences, débats, tables rondes, projections, organisées pour eux – et parfois par eux -, pour apprendre et réfléchir ;

 un salon « HumaniTerre », un forum « Solidarités étudiantes », des expositions, représentations théâtrales, concerts et même dégustations, pour découvrir et ressentir ;

 une participation des acteurs de la solidarité, locaux, nationaux et internationaux, pour se rendre aptes à agir avec les plus expérimentés et sur les traces des plus célèbres.

« La plupart des disciplines des sciences humaines, fondamentales, agronomiques, biologiques et médicales s’enrichiront mutuellement, en s’employant ensemble à définir l’équation suivante « confrontation des savoirs, reconnaissance des cultures, construction des solidarités » ».

Sur ce thème, se succèderont durant la semaine des contributions sur la ressource en eau, la liberté de la presse et le financement des médias, les identités culturelles dans le jeu de la mondialisation, la mixité sociale et l’égalité des chances, la condition des femmes, les jeunes et l’action humanitaire, le commerce équitable, la diversité culturelle, la place de la recherche scientifique, du plurilinguisme, des nouvelles technologies dans les processus de coopération pour le développement, entre autres…

La 6è semaine a un deuxième objectif : « révéler au grand public de tous les âges la formidable diversité culturelle et scientifique que constitue notre patrimoine universitaire régional, ouvrir cet espace et le lui faire partager ».

Site : http://www.semaine-internationale-2006.net

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris