Colloque organisé par le Collectif Régional des Organisations de Solidarité Internationale de Midi Pyrénées (C.R.O.S.I.)avec l’aide de l’association Solidarité, de l’Union Européenne et de l’Université du Mirail

Intervenants :

Vandana SHIVA

Arundathi ROY

Emmanuel N’DIONE

Majid RAHNEMA

Gustave MASSIAH

Exposition : La Solidarité Internationale en Midi Pyrénées

Les activités des acteurs de la Région (Organisations de Solidarité Internatonale, Collectivités territoriales, Entreprises, Institutions)

Repas : Découverte des Saveurs du Monde, préparées par des associations communautaires

Animation Musicale

Motifs du colloque :
Comment concevoir et promouvoir une société dans laquelle les valeurs économiques ont cessé d’être centrales (ou uniques) ? Remettre l’économie à sa place comme simple moyen de la vie humaine et non comme fin ultime ? La nécessité de « renoncer à cette course folle vers une consommation toujours accrue ».

Selon les organisateurs il s’agit d’une véritable décolonisation de notre imaginaire et d’une  » déséconomisation  » des esprits, nécessaire pour changer vraiment le monde, avant que le changement du monde ne nous y condamne dans la douleur. Il s’agit de mettre au centre de la vie humaine d’autres significations et d’autres raisons d’être que l’expansion de la production et de la consommation.

Extraits du Programme

10 h 30 : début de la conférence débat, avec :

Majid Rahmena (Iran), Diplomate et ancien Ministre, ancien membre du Conseil exécutif de l’UNESCO – Auteur de  » Quand la misère chasse la pauvreté  » : « Répondre à l’oppression politique du développement  »

Emmanuel N’Dione (Sénégal), Président d’ENDA-GRAFF – Auteur de  » Pauvreté, décentralisation et changement social  » :
 » Laissez donc les pauvres tranquilles  »

Tables de presses, dédicace des livres des intervenants.

Après midi :

15 h, introduction du CROSI et présentation des ateliers par Gustave Massiah (France) Président du CRID, Vice Président d’ATTAC, Auteur de  » la Crise de l’Impérialisme « .

15h15 à 18h45 : 2 ateliers thématiques successifs

1. ONGs et néocolonialisme

2. Quid de la réciprocité de l’acte de coopération ?

Pour se poser des questions de fonds sur :

* Que signifie vraiment la solidarité pour chacun d’entre nous ?

* Comment redonner à l’être humain la place qui lui revient ?

* Remettre en cause le  » développement « , pourquoi ?

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris