Le très sinistre Robert Ménard, ci-devant maire de Béziers – qu’on devrait plutôt dire d’extrême dextre, même s’il vient effectivement de la gauche, comme les mauvais présages (c’est l’origine du mot « sinistre ») – a récemment fait placarder, sur les murs de sa ville, une écœurante affiche où l’on voit un groupe de personnes, d’évidente origine maghrébine ou moyen-orientale sur fond de cathédrale biterroise, avec pour légende menaçante : « Ils arrivent ! », sous-entendu « comme des envahisseurs ».

Bruno Tilliette A LA UNE

J’ai lu, récemment, le témoignage de psychiatres américains qui constataient que de plus en plus de patients venaient consulter parce qu’ils étaient angoissés de la situation politique de leur pays à la veille de l’élection présidentielle.

Bruno Tilliette A LA UNE

Le printemps fut donc maussade, noyé sous des pluies de mousson. Non loin de la colline rouge où j’habite, Nemours nettoie encore ses caves et ses rez-de-chaussée, déposant des objets gorgés d’eau et couverts de boue sur les trottoirs. Ces débordements aqueux sont-ils la manifestation patente du dérèglement climatique ou un phénomène isolé ? Prudents, les météorologues refusent de se prononcer. A quoi cela servirait-il d’ailleurs ? Puisque le réchauffement général, prouvé lui par des mesures de températures objectives, quand il n’est pas contesté par d’irréductibles ultralibéraux, provoque plus de discours que d’actions.

Bruno Tilliette A LA UNE

Est-il encore temps de réfléchir, avant qu’il ne disparaisse, à ce que représente pour moi le mouvement Nuit Debout et, notamment à son rapport avec ce que j’avais vécu moi-même en 68, il y a presque 50 ans ?
Il me semble, mais c’est peut-être le recul des ans et l’idéalisation de ma propre jeunesse qui troublent mon jugement, que les deux mouvements ne sont pas de même nature.

Bruno Tilliette A LA UNE

Je reçois assez régulièrement des courriels qui m’invitent à « gagner de l’argent pendant mes loisirs », autrement dit à travailler pendant que je ne travaille pas. Belle conquête de la société du temps libre ! Le principe de ce « travail-loisir » est simple et passe toujours par Internet. Il suffit en gros de […]

Bruno Tilliette A LA UNE

Il paraît que les Français ont un problème d’identité. Qu’ils ne se sentent pas bien dans leur peau gauloise. Qu’ils ne reconnaissent plus leur pays. Qu’ils craignent le « grand remplacement

Bruno Tilliette A LA UNE

Je suis en colère. Je suis en colère contre l’Europe des droits de l’homme et contre la France en particulier, incapable d’accueillir dignement des migrants à bout de ressources, une émigration dont la politique coloniale de jadis et les demi-interventions guerrières d’aujourd’hui sont en partie responsables. Je suis exaspéré par tous ces pays qui se […]

Bruno Tilliette CITOYENNETE

2015 aura donc été cette « annus horribilis » qui a vu périr sur notre sol 148 personnes innocentes des mains de terroristes fous téléguidés par un « État islamique » sanguinaire et qui fait du crime un instrument de propagande. Nous en avons tous été bouleversés.

Bruno Tilliette CITOYENNETE

On espère que l’année 2016 sera politiquement et humainement moins glauque que celle qui s’en va. Mais ça commence mal puisqu’elle s’ouvre sur cette affaire de déchéance de nationalité. Je n’ai même pas envie d’en faire le procès tant cette mesure est imbécile et inefficace. Qu’on m’explique : il s’agira de retirer leur nationalité à […]

Bruno Tilliette CITOYENNETE

Il arrive parfois qu’on me demande quels livres ont été importants pour moi. Réponse difficile. Beaucoup de livres m’ont instruit, ému, bouleversé, passionné. Des romans, des essais, des poèmes, du théâtre. Peu de philosophie, aux afféteries langagières souvent trop rébarbatives pour moi. Des écrivains dont j’ai lu quasiment l’œuvre entière. Rimbaud, Apollinaire, bien sûr, mais […]

Bruno Tilliette GENERATION

Lettre fermée aux gens du Nord et Compagnie

par Sony Labou Tansi

« Chers concitoyens d’une planète chipée, un homme vous parle, non pas avec des chiffres parce qu’ils quantifient bêtement ce qui n’est pas mesurable, c’est-à-dire la vie, l’émotion de sentir et d’être, la griserie d’entendre le chant général des êtres et des choses.

Bruno Tilliette GEOPOLITIQUES

Le « moderne » monsieur Macron, ci-devant ministre de l’Économie déclarait récemment que les 35 heures n’étaient pas un tabou. Le parti Les Républicains débat actuellement d’une possible sortie des 35 heures, pour revenir aux 39 heures hebdomadaires, voire, dixit le libéral Fillon, au cadre européen des 48 heures, s’il revenait au pouvoir. D’où leur vient donc cette obsession des « 35 heures », 15 ans après leur mise en place, à la satisfaction de la plupart des entreprises et salariés ?

Bruno Tilliette A LA UNE

Dans les années 1970, nous défilions dans la rue pour protester contre la boulimie de Robert Hersant qui se constituait à la force du poignet ce qui nous semblait un empire de presse hégémonique. Il s’agissait de défendre la diversité et la liberté des journaux menacées par des monopoles capitalistes et déjà trop dépendantes des […]

Bruno Tilliette EDITO

Le mois dernier, dans cette chronique de vieillard atrabilaire, je m’interrogeais sur la réelle nécessité de continuer à apprendre le latin et le grec à l’école. Les défenseurs de cet enseignement m’apportent aujourd’hui un argument de plus pour confirmer que ça ne sert à rien, hélas !, puisque nous n’en tirons aucune leçon. Car ce sont les mêmes, ou à peu près, qui nous rebattent les oreilles sur les valeurs que transmettrait l’apprentissage du grec ancien, sur l’importance de comprendre nos origines politico-philosophiques et qui foulent aux pieds ces mêmes valeurs et origines en traitant les Grecs d’aujourd’hui comme de pauvres va-nu-pieds.

Bruno Tilliette A LA UNE

Au lycée, dès la 6e (la distinction entre collège et lycée n’existait pas en ces temps pré-modernes…), j’ai fait du latin, puis, en 4e, du grec. Et ces deux langues anciennes m’ont accompagné jusqu’à la licence, en Sorbonne. Pourquoi ai-je choisi cette filière classique ?

Bruno Tilliette Le Magazine

Le 2 mai, en une seule journée, ce sont près de 3 500 migrants qui ont été recueillis par les garde-côtes du dispositif de sauvetage européen en Méditerranée. Ils étaient également 3 800 et 2 800 secourus par les patrouilleurs italiens, les 12 et 13 avril derniers. Entretemps, plus de 800 sont morts noyés. Encore […]

Bruno Tilliette A LA UNE

Beaucoup de mes amis s’étonnent de me voir vivre désormais dans un petit village d’une centaine d’habitants, au milieu des vastes plaines céréalières du Gâtinais.

Bruno Tilliette A LA UNE

Le Festival des Conversations est ouvert ! La 3ème édition ouvre ses portes du 14 au 16 avril 2015 Les conversations chez les jeunes en 2015, et demain ? Festivaldesconversations.org Dans un monde multi-connecté où l’omniprésence des écrans fait partie du quotidien des jeunes, la conversation apparaît comme une pratique salutaire pour redonner de la […]

Bruno Tilliette L'Agenda du réseau Place Publique

En fouinant l’autre jour dans ma bibliothèque, je suis tombé sur un livre d’Ivan Illich, datant de 1973, La Convivialité (Points Seuil, toujours disponible en librairie). J’avais dû le lire à l’époque et j’en avais totalement oublié le contenu. Je me souvenais seulement que ce penseur radical de l’écologie politique était très en vogue en cette période post soixante-huitarde. Mais que défendait-il, que pourfendait-il pour plaire aux jeunes « révolutionnaires » que nous étions ? Je ne le savais plus.

Bruno Tilliette ENVIRONNEMENT

Bruno Tilliette Je voulais éviter, dans cette chronique, de revenir sur les événements qui ont marqué tragiquement ce début d’année 2015. Tant d’encre a en effet coulé, tant de salive asséchée, tant d’images ressassées pour les commenter (plus que pour les analyser, au demeurant) que je souhaitais m’abstenir d’y rajouter mon propre verbiage. Mais je […]

Bruno Tilliette CITOYENNETE