ECOCITY 2013 10e Sommet mondial de la ville durable à Nantes 3e Sommet mondial des Maires sur le climat NANTES A ACCUEILLI LES VILLES DU MONDE ENTIER Principales conclusions Une nouvelle communauté mondiale décidée à agir pour dynamiser la transition La 10e édition d’ECOCITY, le sommet mondial de la ville durable, s’est tenue à Nantes […]

Même si la démocratie directe n’est pas pour demain, ce que nous allons observer ici, c’est la perte d’influence des partis politiques qui, depuis le début des années 1970, ont vu leur appareil, leur base militante et leur légitimité tomber en déliquescence. D’autre part, l’évolution des sociétés modernes et des technologies de communication a bouleversé les pratiques politiques, en donnant une indépendance à la société civile, à des mouvements d’opinion et même à des petits groupes d’individus qui s’expriment et agissent en dehors des partis politiques. Ainsi, bloquée au sommet par une oligarchie corrompue, la démocratie directe s’infiltre dans les sociétés occidentales par d’autres voies.

Auteur d’un indice mondial du bonheur (IBM), l’économiste Pierre Le Roy présente désormais un indice du bonheur régional brut (IRB) dont il ressort que sur des critères objectifs, l’Ile-de-France s’installe en tête du classement devant Rhône-Alpes et Pays de la Loire.

Le 16 octobre, ASHOKA présente ses 7 Entrepreneurs Sociaux innovants 2013 Lors de la soirée annuelle organisée par Ashoka, le 16 octobre 2013, Arnaud Mourot, co-Directeur Ashoka Europe, présentera les 7 nouveaux Entrepreneurs Sociaux innovants (Fellows Ashoka) sélectionnés cette année pour la France, la Belgique et la Suisse. Le réseau Ashoka comprend désormais 54 hommes […]

Une étude internationale sur les compétences des adultes publiée par l’OCDE et la Commission européenne souligne la nécessité d’améliorer l’éducation et la formation

10 octobre 2013, Journée mondiale contre la peine de mort Chaque année, la Coalition mondiale contre la peine de mort appelle les citoyens, les organisations et les institutions attachés à l’abolition universelle de la peine de mort à organiser, le 10 octobre, de multiples initiatives locales dans le monde entier. Débats, communiqués de presse et […]

Les Français se montrent plus réservés que la moyenne envers l’enseignement disponible, révèle un sondage Nielsen. Seulement 56% d’entre eux estiment que le système éducatif favorise l’insertion professionnelle.

Le 6 octobre, la « journée de la Disance » revient. Et si on en parlait ? Forte du succès de la première édition, AIDES annonce le grand retour de la journée de la Disance. Parce que dire sa séropositivité ne doit plus être un risque d’exclusion ou de jugement. Parce que la Disance se veut d’abord […]

De plus en plus d’entreprises comprennent l’importance qu’il y a à adapter les nouvelles technologies aux seniors et non l’inverse. Doro, leader européen des télécoms simplifiées, montre l’exemple.

Afin de bien poser les cartes du débat public, plusieurs associations environnementales*, reviennent sur la nécessité d’expliquer, sur un site dédié, (http://transitionenergetique.org ) en quoi la transition énergétique est un enjeu majeur.

Les nouvelles technologies sont devenues un outil incontournable de la vie en société. Pourtant, les individus et les territoires ne sont pas égaux face au numérique.

La France et les pays d’Europe sont devant des choix énergétiques majeurs : le passage d’un monde dominé par les énergies fossiles et le nucléaire vers un nouveau monde économe, préservant l’environnement et tourné vers les sources d’énergies renouvelables. On appelle ce mouvement « la transition énergétique ». Mais ce chantier phare des gouvernements d’Europe est-il partagé ?

Les dirigeants de l’Union européenne ont souligné à maintes reprises l’importance d’achever l’Espace européen de la recherche et fixé l’échéance de 2014 pour y parvenir. Dans un Rapport récent, la Commission européenne a présenté une première analyse complète de l’état d’avancement de l’Espace européen de la recherche (EER) (nom donné au futur «marché unique de la recherche»).

En l’an 2000, la communauté internationale a décidé de réduire la pauvreté dans le monde et de sauver des millions de vies. Elle a défini huit objectifs du millénaire pour le développement (OMD), à réaliser pour 2015. Ces objectifs ont trait à des questions telles que la pauvreté et la faim, l’éducation, l’égalité hommes-femmes, la santé, l’environnement, ainsi qu’à un partenariat mondial pour le développement.

Dans le cadre de la préparation de la stratégie nationale pour les dix prochaines années, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP) publie 5 notes d’introduction au débat. Avec ces notes, le CGSP engage un débat de fond sur les enjeux essentiels pour l’avenir de notre pays. En effet, à l’issue du séminaire gouvernemental du 19 août, le Président de la République a souhaité que l’élaboration du projet « Quelle France dans 10 ans ? » fasse l’objet d’une large consultation, associant experts, partenaires sociaux, élus, société civile et citoyens.

La deuxième Conférence environnementale pour la transition écologique s’est tenue les
20 et 21 septembre derniers, au Conseil Economique,
Social et Environnemental.

Ouverte par le président de la République, clôturée
par le Premier ministre, elle a
rassemblé les parties prenantes de la transition écologique autour de cinq tables rondes,
co-présidées par treize ministres pendant deux demi-journées.

Ces tables rondes se sont tenues dans le format du
nouveau Conseil national de la
transition écologique (CNTE), qui comprend désormais un collège de parlementaires, en
plus des autres collèges : organisations syndicales
, organisations d’employeurs,
associations représentant les collectivités locales
et associations non gouvernementales
environnementales.

Les mesures de la feuille de route 2013 sont issues
des travaux préparatoires avec les
parties prenantes et des débats menés au sein des cinq tables rondes, chacune présidée
par plusieurs ministres, assistés d’un facilitateur
.
Fruit de la diversité des échanges tout au long de
cette Conférence, cette nouvelle feuille
de route va guider le travail du Gouvernement sur ces thèmes.
Le CNTE sera régulièrement informé de la mise en œuvre de cette feuille de route et sera
étroitement associé à la préparation de la prochaine Conférence environnementale pour
la transition écologique.

Les priorités, objectifs à atteindre et méthodes proposées sont :