Très ennuyeux est l’homme modéré comme se plaisait à le répéter l’écrivain Jean d’Ormesson, (parlant de lui, comme il se doit). Ennuyeux, pas tant que ça et sans doute moins qu’il n’y paraît. Peut-être moins ennuyeux que certains esprits bouillonnants qui utilisent la violence ou la brutalité pour se faire entendre. Ceux-là sont légions et […]

Yan de Kerorguen A la une