Un document du Conseil de l’Europe souligne la nécessité de garanties procédurales visant à faire en sorte que tous les acteurs du processus d’adoption respectent pleinement les droits de l’enfant.

Par Yan de Kerorguen