FuturÂge – Pôle inaugure son nouveau nom avec la tenue de deux colloques en 2016 à Paris Avec un nouveau nom, FuturÂge le pôle Charles Foix, entend rendre plus visible son action sur la question du bien vieillir dans une société inclusive.

Yan de Kerorguen GENERATION

Confronté à la convergence de changements majeurs, victime de la baisse généralisée des taux de fréquentation et du manque de soutien des pouvoirs publics, le Spectacle Vivant manquait d’un outil pour gagner en visibilité. Voilà qui est fait avec Entrée Directe, un moteur de recherche qui vient de voir le jour.

Yan de Kerorguen ART & CULTURE

Le très sinistre Robert Ménard, ci-devant maire de Béziers – qu’on devrait plutôt dire d’extrême dextre, même s’il vient effectivement de la gauche, comme les mauvais présages (c’est l’origine du mot « sinistre ») – a récemment fait placarder, sur les murs de sa ville, une écœurante affiche où l’on voit un groupe de personnes, d’évidente origine maghrébine ou moyen-orientale sur fond de cathédrale biterroise, avec pour légende menaçante : « Ils arrivent ! », sous-entendu « comme des envahisseurs ».

Bruno Tilliette A LA UNE

En émergence depuis peu, les écosystèmes symbiotiques sont encore rares, mais en plein développement. Favorisées par les technologies du numérique et les théories du partage, les initiatives s’insèrent dans les grandes villes à New York, Montréal, («the Hub») à Bruxelles, à Londres, ou Toronto («Centre for social innovation»), à Berlin, à Bâle («Gundeldinger Feld») ou encore à Lisbonne («LX Factory»).

Yan de Kerorguen Le Magazine

Un des grands problèmes auxquels sont confrontées les sociétés modernes est la confrontation entre deux modèles : celui de la préservation de l’identité des racines et celui de la poussée des identités multiculturelles. L’éthique de la raison universelle nous oblige à trouver les justes proportions entre ces deux réalités.

Yan de Kerorguen EDITO

Que pensez-vous de la réforme du code du travail qui a récemment agité l’opinion ? Il était normal que les citoyens et les partenaires sociaux s’emparent de la Loi El Khomri pour dire ce qu’ils en pensent. Cette loi n’est pas anodine. Elle touche de nombreuses dimensions du travail. Le gouvernement s’y est mal pris […]

Yan de Kerorguen Le Magazine

A quelques semaines de la COP 22 qui vise à concrétiser engagements pris et changements à adopter par la communauté internationale et tous les acteurs de la société en matière de changements climatiques, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a souhaité mettre en avant un enjeu figurant désormais dans le préambule de l’Accord de Paris, celui de « justice climatique ».

Yan de Kerorguen ENVIRONNEMENT

Émeutes de la faim ; pillages de marchandises ; flambée des prix ; marche d’enfants contre la faim au Yémen ; populations contraintes de manger des galettes de boue … La liste est longue des manifestations montrant une aggravation de la fracture alimentaire.

Yan de Kerorguen Le Magazine
edito place publique

Inversion, paradoxe, contrevérité, discordance, antagonisme, antonymie, renversement, quiproquo, contraste, versatilité, oxymore, ambivalence…ce vocable instable des figures du « tout et son contraire » peuple notre époque. Il trame notre langage et nos comportements, sans que nous nous en apercevions toujours. Notre nature va de volte-faces en contresens, réunir des inconciliables, au gré de nos ambivalences. La dualité en chaque homme est reconnue par toute la sociologie classique et avant elle par la philosophie, Adam Smith, Emile Durkheim, Alexis de Tocqueville ou Max Weber tout autant que par Leibniz ou Kant. Elle s’est aujourd’hui installée en profondeur dans les postures de chacun, signe de la schizophrénie ambiante.

Yan de Kerorguen EDITO

Le secteur des microalgues dispose d’une potentialité importante dans le contexte de la transition d’une économie basée sur les ressources fossiles et l’industrie de masse globalisée vers une « bioéconomie circulaire et territorialisée » répondant à une demande croissante de la société civile. En effet, les algues, et en particulier le plancton microalgal riche de […]

Yan de Kerorguen ENVIRONNEMENT

La Blockchain est probablement appelée à révolutionner les transactions et les échanges ; au même titre qu’Internet a permis la communication pair à pair, la Blockchain assurera dans les années à venir les transactions pair à pair avec une logique décentralisée et autonome.

Yan de Kerorguen ECONOMIE

Le chômage est à ce jour la première préoccupation des Français. En mai 2016, 5,69 millions de Français étaient inscrits en tant que demandeurs d’emploi, dans les catégories A, B et C. Ce fléau touche de manière très brutale les travailleurs peu qualifiés, les jeunes, les femmes, les séniors, ainsi que les personnes en situation de handicap. Depuis la crise de 2008, le taux de chômage a augmenté de près de 50% dans notre pays.

Yan de Kerorguen Le Magazine

« Moi, égo, unique, en mon royaume, souverain dans l’égocentrisme de mon selfie (selfish) », tel est le crédo de Narcisse numericus qui prolifère, seul maître à bord, sur la toile du peuple internaute. Et quand « il pense » (donc il est, selon Descartes), c’est seul dans son coin, avec son autoportrait, enfermé dans son cogito.

Yan de Kerorguen EDITO

Pour les sociétés dont le développement est basé sur l’innovation, la protection de la propriété intellectuelle est une question primordiale. Des années d’investissements en recherche et développement peuvent passer en pure perte lors de la sortie d’un produit dont les spécificités seraient mal protégées. Quelle stratégie adopter face à une concurrence qui n’hésite pas à profiter de chaque faille ?

Yan de Kerorguen ECONOMIE

Dans un climat de perte de confiance envers tous les acteurs économiques, la santé, le bien-être, le local et le social se renforcent et apparaissent plus que jamais comme les préoccupations majeures des Français.
L’Etude Ethicity-GreenFlex* sur la consommation responsable, soutenue par l’ADEME, et référente en France depuis 2004, a mené son enquête post COP21. Réalisée auprès de 4100 répondants, elle dévoile des résultats surprenants et de nouveaux sujets d’analyses.

Yan de Kerorguen Le Magazine

J’ai deux bons amis qui, en tous points, s’opposent dans leur façon de penser. Cependant, un certain nombre de choses les réunit : l’intelligence, les livres, la politique. Sans compter le respect qu’ils se témoignent et le plaisir qu’ils éprouvent de discuter ensemble. L’un est directeur de recherche et rationaliste, amateur d’art à ses heures. […]

Yan de Kerorguen EDITO

Une étude internationale réalisée par Forum Vies Mobiles
sur les « Aspirations liées à la mobilité et aux modes de vie » montre :
Un désir de rupture avec les modes de vie contemporains
Le principal enseignement est qu’aux quatre coins du monde, les gens souhaitent une rupture dans leurs modes de vie. Ils aspirent à plus de proximité et à ralentir.

Yan de Kerorguen Le Magazine

Près de 17 % des piétons utilisent leur smartphone dans leurs déplacements urbains. Ce chiffre s’élève à près de 22 % pour les jeunes femmes parisiennes (25/35 ans). Les plus jeunes sont souvent plus distraits que leurs ainés.
Amsterdam est la ville où l’utilisation des smartphones est la plus faible, Stockholm la plus élevée. C’est ce que révèle une Enquête de l’Unité de Sécurité routière DEKRA dans six capitales européennes

Yan de Kerorguen Le Magazine

Quel élève n’a pas rêvé de suivre un cours sans bouger de son canapé ? L’écran n’est pas qu’un objet de loisir, il est aussi, au-delà de cette vision paresseuse, un objet d’apprentissage et de recherche.

Yan de Kerorguen ARTICLES

La raison ! Un mot déconsidéré par les temps qui courent. La raison est en position de faiblesse dans la société du “tout est égal” et du refus du réel.
Une bonne raison de rappeler, en ces périodes de défiance, que la raison sensible est la meilleure approche du réel.

Yan de Kerorguen EDITO