Depuis dix ans le prix Atout Soleil de GPMA (Groupement Prévoyance Maladie Accident) accompagne et récompense des associations remarquables dédiées au soutien des personnes les plus fragiles. Pour sa dixième année de mécénat, GPMA célèbre l’innovation.

Airbnb est-il l’arbre qui cache la forêt d’une uberisation rapide de l’économie du logement ? Loin s’en faut, nous répondent en substance Bernard Vorms et Pierre-Yves Cusset. Alors qu’on lui prédisait le même sort que les agences de voyages et les courtiers en valeurs mobilières, le modèle traditionnel de l’agence résiste… et même contre-attaque. La situation est-elle tenable et à quel prix ?

Une étude publiée à l’occasion des salons Silver Economy Expo et Solulo: le salon BtoB des technologies et services pour les seniors qui se tiendra les 15, 16 et 17 novembre 2016 , montre que les Français marquent une nette différence entre les « seniors » et les « vieux ».

Une étude « Les Français et la politique industrielle de la France » réalisée par OpinionWay pour OPEO (www.opeo-conseil.fr) et dévoilée le 9 novembre 2016, à l’occasion des Rencontres pour la Compétitivité Industrielle, mesure la perception qu’ont les Français du secteur industriel. Dans un contexte d’élections nationales qu’est ce que les Français identifient comme atouts et faiblesses de l’industrie en France ?

FuturÂge – Pôle inaugure son nouveau nom avec la tenue de deux colloques en 2016 à Paris Avec un nouveau nom, FuturÂge le pôle Charles Foix, entend rendre plus visible son action sur la question du bien vieillir dans une société inclusive.

Confronté à la convergence de changements majeurs, victime de la baisse généralisée des taux de fréquentation et du manque de soutien des pouvoirs publics, le Spectacle Vivant manquait d’un outil pour gagner en visibilité. Voilà qui est fait avec Entrée Directe, un moteur de recherche qui vient de voir le jour.

Le très sinistre Robert Ménard, ci-devant maire de Béziers – qu’on devrait plutôt dire d’extrême dextre, même s’il vient effectivement de la gauche, comme les mauvais présages (c’est l’origine du mot « sinistre ») – a récemment fait placarder, sur les murs de sa ville, une écœurante affiche où l’on voit un groupe de personnes, d’évidente origine maghrébine ou moyen-orientale sur fond de cathédrale biterroise, avec pour légende menaçante : « Ils arrivent ! », sous-entendu « comme des envahisseurs ».

En émergence depuis peu, les écosystèmes symbiotiques sont encore rares, mais en plein développement. Favorisées par les technologies du numérique et les théories du partage, les initiatives s’insèrent dans les grandes villes à New York, Montréal, («the Hub») à Bruxelles, à Londres, ou Toronto («Centre for social innovation»), à Berlin, à Bâle («Gundeldinger Feld») ou encore à Lisbonne («LX Factory»).

Un des grands problèmes auxquels sont confrontées les sociétés modernes est la confrontation entre deux modèles : celui de la préservation de l’identité des racines et celui de la poussée des identités multiculturelles. L’éthique de la raison universelle nous oblige à trouver les justes proportions entre ces deux réalités.

Que pensez-vous de la réforme du code du travail qui a récemment agité l’opinion ? Il était normal que les citoyens et les partenaires sociaux s’emparent de la Loi El Khomri pour dire ce qu’ils en pensent. Cette loi n’est pas anodine. Elle touche de nombreuses dimensions du travail. Le gouvernement s’y est mal pris […]

A quelques semaines de la COP 22 qui vise à concrétiser engagements pris et changements à adopter par la communauté internationale et tous les acteurs de la société en matière de changements climatiques, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a souhaité mettre en avant un enjeu figurant désormais dans le préambule de l’Accord de Paris, celui de « justice climatique ».

Émeutes de la faim ; pillages de marchandises ; flambée des prix ; marche d’enfants contre la faim au Yémen ; populations contraintes de manger des galettes de boue … La liste est longue des manifestations montrant une aggravation de la fracture alimentaire.

edito place publique

Inversion, paradoxe, contrevérité, discordance, antagonisme, antonymie, renversement, quiproquo, contraste, versatilité, oxymore, ambivalence…ce vocable instable des figures du « tout et son contraire » peuple notre époque. Il trame notre langage et nos comportements, sans que nous nous en apercevions toujours. Notre nature va de volte-faces en contresens, réunir des inconciliables, au gré de nos ambivalences. La dualité en chaque homme est reconnue par toute la sociologie classique et avant elle par la philosophie, Adam Smith, Emile Durkheim, Alexis de Tocqueville ou Max Weber tout autant que par Leibniz ou Kant. Elle s’est aujourd’hui installée en profondeur dans les postures de chacun, signe de la schizophrénie ambiante.

Le secteur des microalgues dispose d’une potentialité importante dans le contexte de la transition d’une économie basée sur les ressources fossiles et l’industrie de masse globalisée vers une « bioéconomie circulaire et territorialisée » répondant à une demande croissante de la société civile. En effet, les algues, et en particulier le plancton microalgal riche de […]

La Blockchain est probablement appelée à révolutionner les transactions et les échanges ; au même titre qu’Internet a permis la communication pair à pair, la Blockchain assurera dans les années à venir les transactions pair à pair avec une logique décentralisée et autonome.

Le chômage est à ce jour la première préoccupation des Français. En mai 2016, 5,69 millions de Français étaient inscrits en tant que demandeurs d’emploi, dans les catégories A, B et C. Ce fléau touche de manière très brutale les travailleurs peu qualifiés, les jeunes, les femmes, les séniors, ainsi que les personnes en situation de handicap. Depuis la crise de 2008, le taux de chômage a augmenté de près de 50% dans notre pays.