Dans cet entretien, Jean-Baptiste de Foucauld explique que  » la crise de l’emploi n’est pas une question qui a été vraiment prise au sérieux par nos responsables politiques et chefs d’entreprise. Pour sortir du chômage, souligne-t-il, il y a deux exigences : la cohérence et la continuité. »

Pour remplir sa mission de transmission, l’économie sociale doit cibler les bons publics et utiliser les bons outils. Le point de vue de Gérard Andreck, Président du groupe Macif et du Conseil des Entreprises, Employeurs et Groupements de l’Economie Sociale (Ceges).

Dans la Capitale, 50% des allocataires du RSA ayant repris une activité ont pu le faire grâce aux dispositifs de l’économie sociale et solidaire. Seybah Dagoma, adjointe au Maire de Paris en charge de l’ESS, dresse un bilan de sa politique.

Lancé en 2009 à Paris, le Réseau Education et Solidarité, initité par la Mutuelle générale de l’Education nationale, est entré dans sa phase active. Jean-Philippe Huchet, vice-président de la MGEN, explique la finalité de cette initiative.

Entretien avec Bruno Toussaint, directeur de la rédaction de la Revue Prescrire*, sur les failles du système de pharmacovigilance à la française et les réformes attendues.

L’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique) finance depuis 20 ans les projets de micro-entreprise en France. Pour son directeur général, Emmanuel Landais, les dérapages du microcrédit en Inde sont intimement liés à l’environnement économique.

Quelle est la place de l’économie sociale et solidaire dans la recherche économique ? Henry Noguès, économiste, professeur à l’Université de Nantes, apporte ses réponses.

Hugues Sibille est Vice-président du Crédit Coopératif, président de l’Agence de valorisation des initiatives socio-économiques (AVISE). Il préside également depuis novembre 2008 le groupe ESFIN-IDES, outil de fonds propres au service des entreprises de l’économie sociale. De 1998 à 2001, il a été délégué interministériel à l’Economie sociale.

Horaires décalés, porosité entre vies professionnelle et personnelle, dilution des activités de travail… La question des temps de travail n’intéresse pas que les sociologues et les juristes. Elle interroge également le travail des ergonomes. L’éclairage de Béatrice Barthe, maître de conférences en ergonomie à l’université Toulouse II – Le Mirail.

Elles seraient 4 000 dans le monde. Monnaies sociales, monnaies parallèles, locales, libres, communautaires… Tous ces dispositifs alternatifs visent à combler les manques des systèmes dominants. L’éclairage de Jérôme Blanc, économiste, maître de conférence à Université Lumière de Lyon 2.

Né il y a plus de cinquante ans, le commerce équitable se structure et cherche ses marques. Entretien avec Sylvaine Poret, économiste, chargée de recherche à l’Inra et chercheuse associée au département d’Economie de l’Ecole Polytechnique.

Innovation plutôt qu’expansionnisme, réconciliation plutôt qu’opposition, principes plutôt que statuts : le président du Groupe Crédit Coopératif livre sa vision d’une économie sociale moderne et ancrée dans le réel.

Quand un institut d’études s’invite dans les processus de débat public. Explications de Damien Philippot, du département opinion et
stratégies d’entreprise de l’Ifop.

Depuis plus de vingt ans, l’association France Active aide les personnes en situation précaire à créer leur entreprise. Avec le financement direct des banques et la subvention publique. Explications de son directeur, Jacques Pierre.

Ce texte issu d’un entretien avec Yan de Kerorguen traite de « La confusion des âges »

Le président de Technologia, cabinet missionné chez France Télécom, analyse les causes du malaise qui a fini par gagner l’ensemble des entreprises françaises.