Le Défenseur des droits, Jacques Toubon dénonce dans un rapport consacré aux
droits fondamentaux des étrangers les manquements réguliers à la loi observés en France. Le rapport rendu public le 9 mai met en lumière principalement les obstacles relevés pour la délivrance des titres de séjour, l’accès aux soins ou encore le sort réservé aux mineurs.

Le Travail à temps partagé a beau exister depuis trente ans, son essor est encore récent, tant auprès des professionnels que des entreprises. Aujourd’hui installé dans le paysage économique comme une forme de travail de plus en plus plébiscitée, le temps partagé vient de faire l’objet, en 2015, de la première édition d’un baromètre annuel.

Alignement sur des valeurs d’innovation et de partage, création de sens, utilité sociale… Les futurs jeunes diplômés sont de plus en plus tentés par un emploi qui pourrait se réaliser hors des clous financiers.

Une étude mondiale d’Infosys révèle les disparités concernant les perspectives de la jeunesse entre les pays émergents et développés, dans un monde confronté à la Quatrième Révolution Industrielle ou Industrie du futur. En comparaison avec les autres pays interviewés, 76 % des jeunes travailleurs français pensent que leurs perspectives d’emplois sont pires que celles de la génération de leurs parents.

Un récent dossier du COR dont nous publions ici la synthèse met en évidence quatre thématiques montantes dans la vie des retraités: le niveau de vie des retraités selon qu’ils vivent ou non en couple; le profil de niveau de vie au long du cycle de vie, compte tenu de l’âge des parents lorsque leurs enfants cessent d’être à charge ; les héritages, donations et aides financières entre parents et enfants ; enfin, l’opinion des retraités sur leur aisance financière et sur leur satisfaction dans la vie.

Le département de naissance d’un individu joue fortement sur l’ascension sociale des enfants d’origine populaire. France Stratégie souligne que l’éducation, en particulier l’obtention d’un diplôme de l’enseignement supérieur, est lui aussi une variable clé pour augmenter les chances d’ascension sociale.

Selon les résultats de la 3ème enquête annuelle menée par l’association d’intérêt général Promotelec, avec l’Institut Ipsos  » Les Français et la domotique « *, pour 58% des propriétaires, l’avenir est à la maison automatisée

Avenir professionnel bouché, accès difficile au logement, déclassement social, dévalorisation des diplômes, un avenir opaque, les difficultés concrètes des jeunes s’accumulent… Les jeunes générations sont fortement marquées par le marasme socio-économique. A cela s’ajoute la dette économique des générations précédentes qu’il faudra payer et les problèmes du réchauffement climatique qu’ils auront à gérer au premier chef.
On parle de génération sacrifiée. .

A l’heure où des milliers de réfugiés affluent dans toute l’Europe, la mobilisation des associations et fondations pour la prise en charge des missions de caractère sociétal est plus que jamais d’actualité. Dans un environnement marqué par le doute, les enseignements de la 8ème édition du Baromètre 2015 de la confiance sont d’autant plus intéressants : près d’1 Français sur 2 fait davantage confiance aux associations qu’à l’Etat pour prendre en charge un champ de plus en plus large de missions d’intérêt collectif.

Le Français est « égoïstement altruiste ». Devant le sentiment d’un inéluctable délitement de la citoyenneté, de nouvelles pratiques se font jour telles la consommation collaborative.Parmi ces nouveaux usages, le covoiturage urbain pourrait s’imposer comme un nouveau standard du mieux-vivre ensemble de demain.

En 2015, 66% des consommateurs dans le monde se déclarent prêts à payer plus cher pour des produits issus d’entreprises engagées dans le développement durable (contre 55% en 2014). Une attente particulièrement forte au sein de la génération Y (21-34 ans) où ce pourcentage atteint 73%.

En l’espace d’une génération, la baisse du taux de mortalité infantile dans le monde a plus que doublé et 38 millions de vies supplémentaires pourront être sauvées d’ici 2030 si les progrès s’accélèrent conformément aux Objectifs de développement durable (ODD) que les dirigeants du monde s’apprêtent à adopter ce mois-ci.