Chronique des temps numériques par Bruno Tilliette J’aimerais être enthousiaste. J’ai été soulagé, certes, de l’élection confortable d’Emmanuel Macron face à la harpie extrémiste. J’ai voté pour lui aux deux tours. Il me semble que c’était le seul candidat crédible et acceptable parmi les onze qui se présentaient et que tous les autres nous auraient […]