Amman, 20 décembre 2016 – Le Moyen-Orient connait actuellement des températures anormalement froides pour la saison, qui menacent des millions d’enfants affectés par les crises de la région.

L’UNICEF fait face à un manque de financement de 38 millions de dollars et doit accélérer son approvisionnement en aide d’urgence – vêtements chauds, couvertures et matériel pour l’hiver – pour les enfants et les familles.

Les conditions hivernales, les températures glaciales et des chutes de neige vont s’ajouter aux difficultés des familles affectées par les conflits en Syrie et en Irak, qui ont déjà du mal à survivre avec le minnmum vital. Beaucoup d’entre elles ont été déplacées par les violences et vivent dans des camps ou des abris de fortune, avec très peu de protection contre le froid.

« Les mois d’hiver sont encore plus durs pour les enfants vulnérables dans la région, » a déclaré Geert Cappelaere, le directeur régional de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. « Ils sont affaiblis par des mois de sous-nutrition et le manque de soins, et risquent l’hypothermie et des infections respiratoires graves. Sans aide, l’hiver pourrait être pour beaucoup d’entre eux une lourde peine. »

Les familles sont épuisées par des années de conflit, de déplacement et de chômage, qui leur ont coûté leurs économies et les empêchent d’acheter des vêtements chauds et des moyens de chauffage.

Cet hiver, l’UNICEF a pour objectif de fournir à plus de 2,5 millions d’enfants en Syrie, en Irak, en Jordanie, au Liban, en Turquie et en Egypte, des vêtements chauds, des couvertures polaire et une assistance en espèces pour les familles – dont beaucoup d’entre elles, ont fui le conflit sans rien emporter. La réponse hivernale de l’UNICEF permet aux enfants vulnérables et à leurs familles dans toute la région, de bénéficier de chauffage dans les écoles, de vêtements chauds, d’uniformes scolaires et d’une aide financière.

Ce soutien pour l’hiver s’ajoute aux programmes de santé, nutrition, eau et assainissement, protection et éducation de l’UNICEF dont bénéficient actuellement des millions d’enfants vulnérables à travers la région.

Des kits d’hiver (avec des vêtements, des écharpes, des gants, des chaussures et des couvertures) et une aide financière en espèces sont d’ores et déjà en cours de distribution :

En Syrie, des kits d’hiver ont été distribués pour près de 50 000 enfants, dont ceux d’Alep Est hébergés dans les sites d’accueil.

 95 000 enfants au Liban peuvent bénéficier de chauffage en classe.

 Plus de 50 000 enfants en Jordanie ont reçu une aide financière en espèces pour l’hiver.

 En Irak, 38 000 enfants et 400 femmes enceintes ou allaitantes ont reçu des vêtements d’hiver.

Mais, les besoins sont supérieurs à l’aide apportée. L’UNICEF n’a reçu qu’un peu plus de la moitié des 82 millions de dollars nécessaires pour aider à protéger du froid les enfants vulnérables de la région (dont ceux des zones assiégées et isolées). Sans financements supplémentaires, l’UNICEF ne pourra pas fournir davantage de vêtements d’hiver et de services essentiels à plus d’un million d’enfants qui souffrent du froid.

L’UNICEF France lance un appel à la générosité du grand public pour financer ses interventions d’urgence en Syrie. Merci de relayer ce lien :
Pour faire un don : https://www.unicef.fr/syrie

• 4€, c’est par exemple une couverture chaude pour un enfant Syrien
• 10€, c’est par exemple une paire de chaussures pour un enfant Syrien
• 15€, c’est par exemple des bonnets et gants pour 4 enfants
• 40€, c’est par exemple un kit comprenant un manteau, des gants, un bonnet ainsi qu’une paire de chaussures.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris