Le 11 novembre 1918, l’armistice était signé dans un wagon-restaurant de l’État-major à Rethondes, en forêt de Compiègne.
Cet armistice mettait fin à quatre années sanglantes.
L’année suivante, le traité de Versailles était signé dans la galerie des Glaces le 28 juin 1919.

Comment cette guerre avait -elle débuté ?
C’est qu’explique le documentaire « L’attentat de Sarajevo », réalisé par Nedim Loncarevic, et co-écrit par Yan de Kerorguen, rédacteur en chef de Place-Publique et Béatrice Toulon, fondatrice de Maestria Consulting, (production Équipage) . Rediffusion sur LCP La Chaine Parlementaire, le mardi 11 novembre à 12h30.

Le film documentaire est construit autour de Paul Gradvohl, historien, spécialiste de l’Europe centrale.
A l’aide d’archives inédites, d’interviews des meilleurs spécialistes, et d’enquête sur le terrain, on apprend comment a été conçu et organisé le meurtre du futur empereur d’Autriche-Hongrie, François-Ferdinand.


L’attentat de Sarajevo, un crime presque parfait

28 juin 1914. Deux coups de feu éclatent à Sarajevo. Ils vont mettre le continent à feu et sang.
Celui qui vient de tirer est Gavrilo Princip, jeune nationaliste serbe. Il vient d’assassiner l’archiduc François Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie et sa femme, l’archiduchesse Sophie.

100 ans plus tard, l’attentat de Sarajevo demeure un événement controversé.
L’attentat contre François-Ferdinand est-il l’acte spontané de jeunes nationalistes ? Ou existait-il un commanditaire ? Qui et pourquoi?
Sait-on qu’il y a eu plusieurs attentats? Que l’empereur autrichien avait été prévenu? Que l’héritier du trône s’est retrouvé sans protection dans une ville hostile?
Des puissances européennes voulaient-elles la guerre?
La Grande Guerre aurait-elle éclaté sans l’attentat de Sarajevo? Pourquoi l’attentat de Sarajevo a–t-il déclenché un tel cataclysme ?

Voir la suite de notre article publié en juin.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris