Depuis plus de 10 ans, la Fondation Réunica Prévoyance soutient des projets artistiques et culturels visant à apporter du mieux être aux personnes fragilisées par la maladie ou le handicap. Dans ce cadre, la Fondation vient d’apporter son soutien financier à quatre grands projets pour un montant total de près de 100 000 €. Point d’orgue de cette démarche : la galerie tactile du musée du Louvre que la Fondation soutient depuis des années.

La Galerie tactile du Louvre, l’art à portée de tous

Depuis bientôt 4 ans, La Fondation Réunica Prévoyance s’est engagée avec le musée du Louvre pour une meilleure accessibilité culturelle pour tous. Cette étroite collaboration a déjà permis à des personnes en situation de handicap mental et cognitif d’appréhender les expositions temporaires du musée (avec ouverture exclusive du Louvre le mardi pour l’occasion). Des pistes de visites spécifiquement élaborées permettent aux personnes avec autisme de visiter le musée dans les meilleures conditions. La Fondation a aussi lancé les premières visites en binômes, composés de personnes en situation de handicap et de collaborateurs Réunica spécialement formés à la médiation culturelle par le musée. Autre initiative, la Fondation Réunica Prévoyance parraine depuis 2011 l’actuelle exposition « Enfances » de la galerie tactile du musée pour découvrir l’art par le toucher

Cette année, la Fondation soutient notamment la nouvelle exposition de la galerie tactile 2014-2017 sur le thème « Sculpter le corps ». Un film racontera cette formidable collaboration. La Fondation Réunica Prévoyance supporte le musée du Louvre dans sa démarche à hauteur de 70 500€

La Fondation Réunica Prévoyance soutient aussi…La Cité de la Musique.

Un autre projet, le projet « Au rythme du souvenir » vise plus particulièrement à favoriser l’accueil des publics Alzheimer dans les établissements culturels. Deux cycles de visite seront conçus et expérimentés à la Cité de la Musique, et permettront la modélisation d’une méthodologie adaptable à d’autres établissements culturels. La Fondation Réunica Prévoyance supporte la Cité de la musique dans sa démarche à hauteur de 10 000€

L’Association Futur Composé.

La Fondation Réunica Prévoyance soutient également le projet « Blanche Neige », du festival Futur Composé 2014. Cet événement rassemblera des spectacles, des animations, des expositions dans différentes disciplines artistiques et impliquant des jeunes autistes. La Fondation avait déjà soutenu les éditions 2008 et 2010, avec en 2010 la participation de 20 volontaires Réunica, mais également les rencontres européennes « Culture et Psychiatrie » en septembre 2011, toujours avec la participation de bénévoles . Objectif de l’association : stimuler et valoriser les activités artistiques de jeunes autistes pratiquées au quotidien dans les centres spécialisés en contribuant à leur mieux être, à leur insertion sociale et à leur formation dans le domaine artistique. Par son action l’association souhaite changer le regard porté sur ces jeunes handicapés. La Fondation supporte l’Association Futur Composé dans sa démarche à hauteur de 10 000 €.

L’Association Kachashi.

La Fondation Réunica Prévoyance s’est engagée auprès de l’association Kachashi, qui développe un projet de création et de sensibilisation dans les Arts, le spectacle vivant et plus particulièrement la danse contemporaine. Son projet « HD, Huntington, handicap et danse » consiste en des ateliers de danse pour des patients atteints de la maladie d’Huntington. La Fondation, qui a déjà soutenu l’association en 2012, souhaite cette année être associée au protocole de recherche qui a été mis en place entre Kachashi et l’Institut du Cerveau de la Pitié-Salpêtrière pour évaluer l’apport de la danse contemporaine en hôpital. La Fondation Réunica Prévoyance supporte l’Association Kachashi dans sa démarche à hauteur de 6 000€

– A propos de la Fondation Réunica :

Créée en 2002 par l’institution RÉUNICA Prévoyance, la Fondation RÉUNICA Prévoyance soutient des projets artistiques et culturels visant à apporter du mieux-être aux personnes fragilisées par la maladie ou le handicap. Sous l’égide de la Fondation de France, elle encourage le partage des connaissances, la diffusion des savoir-faire dans les domaines Culture et Santé.
www.fondationreunica.com

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Yan de Kerorguen

Ethnologue de formation et ancien rédacteur en chef de La Tribune, Yan de Kerorguen est actuellement rédacteur en chef du site Place-Publique.fr et chroniqueur économique au magazine The Good Life. Il est auteur d’une quinzaine d’ouvrages de prospective citoyenne et co-fondateur de Initiatives Citoyens en Europe (ICE).

Category

ART & CULTURE, Le Magazine

Tags

, , , , , ,