DESYNCHRONISER ET DELOCALISER LE TRAVAIL
SE CONJUGUENT EN MOBILITE
S

Le « bureau-lieu de travail » comme pôle des organisations quotidiennes atteint ses limites. Tiraillé entre les déperditions d’énergie, de temps et de productivité, le travail se cherche désormais dans des modèles plus flexibles.

Au-delà des défis du développement durable, l’économie des services et la massification du numérique conduisent à une évolution radicale du cadre de l’emploi.

Chronos, prend l’initiative, avec l’association Actipole21, de réunir les acteurs de cette transformation au cours d’un colloque à Paris dans les locaux du journal Le Monde, mardi 7 février 2012, pour inventer ensemble le travail de demain. Cette conférence est destinée aux cadres et dirigeants des entreprises, structures territoriales et opérateurs de mobilité.

INSCRIPTIONS

http://www.chronosconference.org/inscription

PROGRAMME
Mardi 7 février 2012, de 9h à 16 heures

9 h

Accueil des participants

9 h 15

ACCUEIL
par un rédacteur en chef du journal Le Monde

OUVERTURE
Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement
et Bruno MARZLOFF, sociologue, directeur de Chronos

10 h 15 – 11 h 30
Table ronde 1 ENTREPRISES : délocalisation et désynchronisation du travail

Entre le démembrement du temps de travail et la délocalisation de facto d’activités liées au travail, quelles transformations déjà à l’oeuvre retentissent sur l’écosystème de l’entreprise ?

Keynote speaker : Thierry BRETON, président-directeur général d’Atos*

avec

Frédéric BLEUSE, directeur général de Regus
Laurent GASSER, CEO Revevol Group
Marc THIOLLIER, directeur général d’Accenture
Jacques-François MARCHANDISE, directeur de la prospective, FING
une table ronde animée par Philippe Duport, journaliste, France Info

11 h 30 – 11 h 45

Pause

11 h 45 – 13 h 00
Table ronde 2 TERRITOIRES : quand le territoire se repense face au travail

Le modèle « bureau-lieu de travail » perd chaque jour un peu plus de sa pertinence, de son efficience et de sa productivité au profit d’un travail « en archipel ». Quelles logiques territoriales s’activent ?

Keynote speaker : Vincent FELTESSE, président de la Communauté urbaine de Bordeaux et président de la Fédération nationale des agences d’urbanisme (FNAU)

avec

Dominique DENIS, Elu Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris
Gérard EUDE, président de Seine et Marne Développement
Jean-Baptiste ROGER, directeur de l’Agence numérique de L’Ile-de-France
Cédric VERPEAUX, responsable du pôle « Ville numérique et durable », Caisse des dépôts et Consignations*

une table ronde animée par Gilles Dansart, journaliste
13 h 00 – 14 h 00

Cocktail déjeuner

14 h 00 – 15 h 15 Table ronde 3 MOBILITES: Les mobilités au service du travail

Si le travail façonne en grande partie l’architecture des transports, cette dernière lui doit de multiples services en retour. Une mobilité servicielle et numérique et des « tiers-lieux » égrènent déjà la ville et émergent comme solutions.

Keynote speaker: Sophie BOISSARD, directrice générale Gares&Connexions

avec
Georges AMAR, expert mobilités
Nathalie LEBOUCHER, directrice du programme Orange Smart Cities
Bruno GAZEAU, délégué général de l’Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP)

une table ronde animée par Gilles Dansart, journaliste

15 h 15 – 15 h 30

CONCLUSION de Vincent CHRIQUI, directeur général du Centre d’Analyse Stratégique

15 h30 Collation de clôture

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Yan de Kerorguen

Ethnologue de formation et ancien rédacteur en chef de La Tribune, Yan de Kerorguen est actuellement rédacteur en chef du site Place-Publique.fr et chroniqueur économique au magazine The Good Life. Il est auteur d’une quinzaine d’ouvrages de prospective citoyenne et co-fondateur de Initiatives Citoyens en Europe (ICE).

Category

L'Agenda du réseau Place Publique

Tags

, ,