Pays d’origine sûrs : l’OFPRA doit dire non au ministre de l’Intérieur français

Bonjour !

le Conseil d’administration de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides s’est réunit demain vendredi pour débattre de l’adoption de nouveaux pays d’origine « sûrs ».

Au terme de cette séance, il se pourrait que l’Arménie, le Bangladesh, la Moldavie et le Monténégro soient ajoutés à la liste des pays d’origine « sûrs ».

Cette décision fait suite aux déclarations de Claude Guéant, vendredi dernier, qui assimilait les demandeurs d’asile à des « migrants économiques « abusant du système d’asile ».

Nous vous demandons d’agir rapidement pour éviter que ces pays soient ajoutés aux 16 pays déjà classés comme « sûrs ».

Signez ce message adressé aux membres du Conseil d’administration de l’OFPRA

Pour en savoir plus sur les pays d’origine « sûrs » et les conséquences pour les personnes qui demandent l’asile, lisez notre article « France : quatre nouveaux pays « sûrs », une nouvelle attaque contre le droit d’asile »

Nous comptons sur vous ! Faites-suivre…

JF Dubost
Responsable du Programme Personnes déracinées
Amnesty International France

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Personnes-deracinees

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris