Onze associations et sociétés savantes ainsi qu’une cinquantaine de personnalités des milieux scientifique, économique et industriel viennent de lancer un appel au ministre de l’Education nationale afin de l’alerter sur les conséquences de la réforme actuelle du lycée sur l’enseignement des sciences.
«L’occasion était donnée de renforcer l’enseignement en sciences au lycée afin de former les professionnels et les scientifiques dont la France a besoin pour garder sa place dans la compétition mondiale. Or moins de la moitié des horaires en première S est consacrée aux sciences», précisent les signataires de l’appel.

Texte et pétition

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris