Pour limiter le nombre de voitures en circulation dans son périmètre, Saint-Etienne Métropole expérimente un dispositif d’“auto-stop participatif”. L’auto-stoppeur, muni d’un brassard, se place à un endroit défini pour être repéré par l’auto-stoppeur, reconnaissable à l’autocollant apposé sur son véhicule. Les indemnités de transport sont calculées sur la base de 30 centimes d’euros le kilomètre, coût divisé par le nombre de places dans la voiture. Chaque voyageur participe à hauteur de 5 centimes/km. Près de 300 personnes se sont inscrites à ce service et ont signé une charte de bonne conduite. Objectif des organisteurs : enregistrer un millier d’inscriptions de passer de 5 à 20 arrêts.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris