Dans son rapport d’activité publié le 17 juin 2010, la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) pointe l’augmentation du nombre de dispositifs de surveillance mis en œuvre au sein des entreprises. En 2009, 3 000 nouveaux systèmes de vidéosurveillance ont été installés, conte 2 500 l’année précédente. La Cnil insiste sur l’utilisation des nouvelles technologies dans la surveillance des salariés : géolocalisation, veille sur les réseaux sociaux, contrôle d’accès biométriques… Sans oublier la pratique du “whislebowing” (dénonciation interne).

Voir le rapport de la CNIL

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris