Record battu. Malgré la crise, alors que le taux de chômage renoue avec les 10% de la population active, le nombre d’heures supplémentaires n’a jamais été aussi élevé qu’au 4ème semestre 2009, selon le ministère du Travail : 10,5 heures en moyenne par personne dans les entreprises de plus de 10 salariés, soit deux fois plus qu’en 2003. Une explosion directement imputable aux subventions massives accordées depuis 2007. Chaque année, l’Etat injecte 4 milliards d’euros dans l’incitation aux heures supplémentaires.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris