2009 aura été une année plutôt médiocre pour les titres de presse en France, révèle AudiPresse. Même si leur audience s’inscrit encore dans une tendance positive depuis 2007.

Les Français champions de la presse magazine

Les Français demeurent de grands amateurs de presse magazine : 97% d’entre eux lisent au moins un titre chaque mois. Un record mondial au prorata de la population, révèle AudiPresse, société interprofessionnelle chargée de mesurer l’audience de la presse en France.
Pour autant, si nous sommes aussi nombreux à lire, nous lisons moins : 6,7 magazines différents en moyenne, au lieu de 7 y a un an. Cette érosion a un impact immédiat sur l’audience individuelle des titres, qui accuse une baisse de 4,3%.
Le taux de lecture de la presse magazine reste en revanche assez élevé puisque chaque titre est en moyenne repris en main 3,5 fois par le lecteur au cours de la période de parution.

Hormis la presse télé, naturellement consommée à la maison (93%), la lecture des magazines se fait aussi en dehors du domicile (30%) : chez des parents ou des amis (7,4%), sur le lieu de travail (7,2%), dans une salle d’attente (5,5%).

Les lecteurs les plus fidèles aux magazines en 2009 se recrutent plutôt chez les femmes et les 35-50 ans, actives et habitant dans les grands centres urbains. Fait intéressant : parmi les lecteurs les plus accros, on retrouve les internautes les plus réguliers.

La presse quotidienne nationale stabilise son audience

Côté presse quotidienne, on constate un affaiblissement de l’audience de près de 2,8%, avec 23,6 millions de lecteurs chaque jour. Un léger repli qu’AudiPresse explique notamment par une moindre richesse de l’actualité par rapport à 2008, où l’audience avait été particulièrement élevée. Car depuis 2007, l’audience de la Presse quotidienne progresse globalement de 3,9%.

Si l’audience de la presse quotidienne nationale marque un repli de 5.0% sur l’année (-3,8% en Ile-de-France), elle reste stable par rapport à 2007 (+0,7%).
Parmi les titres de la presse quotidienne nationale, seul Le Monde affiche une croissance positive de son audience (+2,9%). Les autres titres enregistrent des soldes négatifs : – 16,4% pour La Tribune, – 15,3% pour La Croix, – 15,1% pour l’Humanité, – 8,6% pour Libération, -5,8% pour l’Equipe, -2,5% pour Le Parisien-Aujourd’hui en France, – 2,3% pour le Figaro, – 0,3% pour les Echos.
A noter : les quotidiens régionaux résistent mieux que les nationaux, avec une baisse limitée à 3,3%.
«Les analyses par titre montrent que dans chaque famille (nationaux, régionaux, payants, gratuits), il y a toujours au moins un titre en progression d’audience», note-t-on chez AudiPresse.

Les quotidiens gratuits ont fait le plein

En 2009, la presse quotidienne urbaine gratuite est lue par 4,5 millions de personnes en France, soit 8.9% des Français de 15 ans et plus. En un an, elle a gagné 60 000 lecteurs. AudiPresse constate une stabilisation de l’audience. Alors que celle-ci a crû de 20% sur les deux dernières années, elle n’enregistre qu’une hausse de 1,4% sur la dernière année. 20 minutes arrivant très légèrement en tête devant Metro et sensiblement devant Direct Ville Plus et Direct Soir.

La presse quotidienne, une affaire de marques multimédia

Chaque semaine, plus de trois Français sur quatre (75.4%, soit 38.0 millions d’individus), ont au moins un contact avec une marque de la presse quotidienne au travers du quotidien lui-même, de son site internet ou d’un supplément magazine. Ce chiffre traduit une croissance positive de +1,4% sur l’année, mais de +4,3% depuis 2007.
Les marques de la presse quotidienne régionale ont fédéré 31,3 millions de Français par semaine (62.0%). Celles de la presse quotidienne nationale 19.0 millions (37.7%) et celles de la presse quotidienne urbaine gratuite 7,3 millions (14,4%).
L’apport des suppléments imprimés (hebdos notamment) ou d’Internet à l’audience des marques de quotidiens s’avère particulièrement significatif pour la presse quotidienne nationale : 25,7% vs 9,6% pour l’ensemble des titres quotidiens.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris

Au sujet de Muriel Jaouën

Journaliste de formation (ESJ Lille, 1990), Muriel Jaouën publie régulièrement dans le magazine de Place-Publique.Ses spécialités : économie sociale, développement durable, marketing, communication, organisations, management.

Category

Le Magazine, Médias et démocratie

Tags