En guise de Bonne Année

un peu de littérature pour raccrocher les étoiles.

Juste quelques citations pour dire qu’il est vain de se lamenter et que l’action est la sœur du rêve.

_

« La décadence d’une société commence quand l’homme se demande : « Que va-t-il arriver ? » au lieu de se demander : « Que puis-je faire ? ». Denis de Rougemont

« Le projet est le brouillon de l’avenir. Parfois, il faut à l’avenir des centaines de brouillons ». Jules Renard

« Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. C’est même de cette façon que cela s’est toujours produit. » Margaret Mead

 » Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi. Ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et qui se disent : pourquoi pas ? » .Georges-Bernard Shaw

« Le temps du monde fini commence ». Paul Valéry

«Toi qui regardes autour de toi et vois les signes, tu sauras me dire vers lequel de ces avenirs nous poussent les vents propices. » Italo Calvino

« Je continue, fidèle à une éthique première, à ne pas me résigner à une société sans projet. Mais je pense désormais la politique comme « le goût de l’avenir » dans une dimension et une finalité anthropologiques » . Pierre Gonod

« L’urgent, c’est le pressant avenir immédiat, le futur en train de se faire au présent ». Vladimir Jankelevitch

« Le foutoir possède même de grandes vertus ». Eric Abrahamson

« Si nous ne trouvons pas des choses agréables, nous trouverons du moins des choses nouvelles. » Voltaire

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ». Winston Churchill.

« Les problèmes du monde ne peuvent être résolus par des sceptiques ou des cyniques dont les horizons se limitent aux réalités évidentes. Nous avons besoin d’hommes capables d’imaginer ce qui n’a jamais existé. » John F. Kennedy

« Être optimiste est un combat ». Eric-Emmanuel Schmitt

« La prospective aide à mieux vivre . La vision d‘un futur permet de prendre le recul critique par rapport à soi-même, aux schémas de pensée, aux idées reçues. Il y a derrière tout cela une exigence de liberté et de responsabilité. Enfin, là où il y a de l’incertitude, il faut prendre des risques et s’engager avec imagination et audace en se disant, c’est possible. » Hugues de Jouvenel

« La bonne prospective consiste à tirer les sonnettes d’alarme et à agir. Pour y arriver, il faut marcher sur trois pieds : d’abord, savoir être réactif, tel le pompier qui éteint l’incendie ; mais cela ne suffit pas ; ensuite, être pré-actif. En effet, l’avenir ne se prévoit pas, il se prépare. Il est donc important d’agir pour se préparer aux changements attendus. Enfin, être pro-actif, c’est-à-dire avoir un projet et agir pour provoquer les changements souhaités en donnant du sens à son action ». Michel Godet

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Yan de Kerorguen

Ethnologue de formation et ancien rédacteur en chef de La Tribune, Yan de Kerorguen est actuellement rédacteur en chef du site Place-Publique.fr et chroniqueur économique au magazine The Good Life. Il est auteur d’une quinzaine d’ouvrages de prospective citoyenne et co-fondateur de Initiatives Citoyens en Europe (ICE).

Category

EDITO