Les dictionnaires sont généralement à double sens, or jusque là quand il s’agit du langage des signes, les dictionnaires existants ne sont que dans un seul sens : des mots vers les signes. Assez frustrant pour ceux qui doivent s’en servir, comme les parents d’enfants sourds. Une équipe de l’université de Boston, dirigée par Stan Sclaroff a développé un dictionnaire du langage des signes permettant à un utilisateur d’entrer un geste dans le moteur de recherche en le reproduisant face à une caméra incorporée dans l’ordinateur (1). L’utilisateur fait le geste, l’ordinateur l’analyse et propose les 5 premières possibilités de significations. L’objectif est que n’importe équipé d’une camera et d’internet puisse lire le langage des signes. Pour y parvenir , l’équipe a réuni dans un studio plusieurs participants et a enregistré quelque 3000 gestes grâce à chaque fois à quatre cameras qui ont filmé les participants de face et de coté et leurs expressions faciales , sourires, froncements de sourcils…. Les données concernant aussi le début et la fin de chaque signe sont prises aussi en compte. Le tout pour développer les algorithmes qui permettent de traduire la position des mains, la forme des mouvements, l’expression qui correspond.

(1) Technology Review , 12janvier 2009

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris