Pour sa troisième année d’activité, l’association Ashoka a sélectionné 10 Entrepreneurs Sociaux innovants. Elle va leur apporter un soutien financier sur trois ans et un accompagnement professionnel afin qu’ils démultiplient l’impact social de leur activité. Leur présentation officielle a eu lieu le 9 octobre 2008, au cours de la journée « Entreprendre autrement pour changer le monde », organisée à Paris par Ashoka, où plusieurs centaines de visiteurs ont pu découvrir concrètement les diverses facettes de l’entrepreneuriat social. 
 
Les 10 Entrepreneurs Sociaux Ashoka 2008 s’ajoutent aux deux premières promotions sélectionnées en France, Belgique et Suisse. Soit un total de 21 hommes et femmes d’exception, qui mettent leurs qualités entrepreneuriales au service de projets novateurs capables, en se développant, de résoudre des problèmes majeurs de la société. Ashoka va leur apporter un soutien financier (versement mensuel) et professionnel (mise en réseau, prestations de cabinets de conseil en management, en communication, juridiques…) pour qu’ils développent leur activité et les retombées sur la société.

Qui sont les 10 Entrepreneurs Sociaux innovants 2008 ?

 Jérôme Deconinck – Terre de Liens (France) : Il mobilise l’investissement solidaire pour permettre l’installation d’agriculteurs créant des petites fermes biologiques en acquérant des terres. Son but : sauvegarder une agriculture à taille humaine et redynamiser les zones rurales.

 Allaoui Guenni – Emergence (France) : En offrant, dans les quartiers populaires, un lieu unique conjuguant sport, insertion professionnelle et médiation sociale, il désenclave les habitants et ouvre de nouvelles perspectives, notamment aux jeunes.

  Simon Houriez – Signes de Sens (France) : Il donne aux sourds des outils pour accéder à la culture et à la connaissance, et permet des expériences communes brisant les préjugés et barrières entre le monde des sourds et celui des entendants.

 François Marty – Chênelet (France) : Pionnier du logement social écologique, il invente un habitat valorisant pour les populations à bas revenus, en s’appuyant sur un réseau d’entreprises du bâtiment écologique travaillant avec des personnes en insertion.

 Didier Ketels – Droits Quotidiens (Belgique) : Il permet aux personnes fragilisées et exclues de connaître leurs droits, et d’éviter les problèmes juridiques, en formant au Droit les travailleurs sociaux et en leur procurant des outils de prévention et de conseil. 

 Ignace Schops – Regionaal Landschap Kempen en Maasland (RLKM) (Belgique) : Il rassemble l’investissement public et privé pour la protection des espaces naturels, selon un modèle de développement concerté, faisant de la préservation de l’environnement une source majeure de progrès économique et social. 

Parmi les dix ES innovants, 4 sont sélectionnés comme Senior Fellows, en référence à leur développement déjà important et au rôle « d’inspirateurs » qu’ils peuvent jouer au sein du réseau Ashoka : 

 Jean-Marc Borello – Groupe SOS (France) : Il démontre, avec un groupe réunissant aujourd’hui plus de 160 entités et 2500 salariés, l’utilité voire la nécessité d’une consolidation du secteur associatif, et est un acteur essentiel du renforcement de l’efficacité du secteur de l’économie sociale. 

 Jean-Guy Henkel – Réseau Cocagne (France) : en maillant la France d’un réseau de plus de 100 Jardins maraîchers biologiques employant en réinsertion des personnes en grande difficulté, il a transformé la notion d’employabilité et créé un modèle de développement national pour tout le secteur de l’économie sociale. 

 Christine Theodoloz Walker – Intégration pour Tous (Suisse) : elle a développé un modèle révolutionnaire qui permet chaque année à des milliers de personnes ayant eu des problèmes de santé, physique et/ou psychique, de (re)trouver durablement un emploi, modèle largement repris par les assurances publiques et privées en Suisse.  

 Reza Degha – Aina (France – Afghanistan) : Il aide à reconstruire la société civile dans les pays sortant de conflits, en développant des médias indépendants et éducatifs et en permettant aux habitants, en particulier les femmes et les enfants, de se les approprier.

A propos d’Ashoka

Présente dans 70 pays*, Ashoka est une organisation à but non lucratif dont l’objectif depuis 25 ans est de soutenir le développement du secteur de l’Entrepreneuriat Social. Son programme phare consiste à sélectionner et soutenir des innovateurs dont l’activité peut changer la vie de populations nombreuses dans des domaines variés (éducation/formation, santé, environnement, lutte contre les exclusions, droits de l’homme, développement durable…). Pour cela, elle a initié le « capital-risque philanthropique » : des fonds d’origine privée et un processus de sélection rigoureux des candidats – leurs capacités et leurs projets -, assurent un « retour sur investissement social » maximal. Le réseau Ashoka compte aujourd’hui plus de 2000 Entrepreneurs Sociaux innovants dans le monde, qui échangent leurs idées, expériences et bonnes pratiques.
 
* En Amérique Latine, Afrique, Europe de l’Est (depuis 1992), Amérique du Nord et, depuis 4 ans, en Europe de l’Ouest (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Grande-Bretagne, Irlande, Suisse).

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris