Mika Aaltonen est professeur à l’Université de technologie de Helsinki (Finlande).

P.P : Pourquoi imaginer est-il si important ?

M.A : L’imagination est d’une importance capitale car elle permet de rendre visible l’invisible et potentiellement, elle change notre façon de penser de ressentir et d’agir. Dans nos sociétés occidentales, on nous a conditionné à penser que tout ce qui est ordre est bon et que cet ordre doit être maintenu. Il y a peu de place laissé à la réflexion non linéaire reposant sur notre faculté de visualiser. Parce que la façon de penser affecte la façon dont nous agissons, il n’y a rien de surprenant dans les choix stratégiques que nous effectuons. Ces derniers restent marqués par l’ordre et cela appauvrit notre champ de perception.

P.P : Comment regarder le futur ?

M.A : Changer notre façon de penser en sortant du camp rationnel nous apporte d’autres perspectives et nous font voir de nouveaux espaces. La perception d’un regard qui se promène à l’infini vers des paysages inconnus joue un rôle plus important que la connaissance. Si l’on peut influencer les modes de perceptions, il est plus facile d’influencer l’action des gens.

P. P : Peut-on avoir confiance en l’avenir ?

M.A : La nature d’un projet, le paysage stratégique vers lequel il est mené influe sur notre manière de créer notre compréhension du monde. Imaginer le futur est une bonne façon de ne pas en avoir peur. Quand la prospective et l’imagination font cause commune, on est dans l’œuvre de construction qui nous donne confiance en l’avenir. A certaines conditions, même irrationnelles, la démarche imaginative est riche de solutions.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris