« Toutes les entreprises font ce qu’on appelle un « projet d’entreprise ». Il faut inciter les collectivités locales à bâtir un « projet communal, départemental, régional »

– On parle beaucoup de créativité d’entreprise, la créativité dans les mairies a t-elle sa place ?

Bien entendu, la créativité a sa place au niveau local. Mais je voudrais préciser les différents sens du mot créativité : créativité au sens de techniques de production d’idées ; créativité au sens de mode d’expression des attentes, des désirs des citoyens grâce à des techniques projectives ; et créativité en tant qu’aide à la construction de scénarios du futur.
Ces trois registres ont une fonction au niveau de la commune, du département, de la région, comme ils l’ont dans les grandes entreprises. Pourquoi s’en priverait-on ? C’est en fait un nouveau mode de gouvernance de la collectivité qu’il s’agit de mettre en place, non seulement gestionnaire du quotidien mais aussi orientée vers l’innovation et vers le futur avec des outils modernes.

Quelles sont les démarches exemplaires en la matière ?

Il y a sans doute de nombreuses expériences, partielles, expérimentales, qu’il s’agirait de faire mieux connaître sur un site orienté dans cet esprit qui proposerait à la fois des conseils de mise en œuvre mais aussi des comptes-rendus. D’une certaine manière, la campagne de Ségolène Royal avec tout son processus participatif, a montré à quel point les gens sont prêts à se mobiliser sur Internet pour donner leur avis, pour proposer des idées. De mon côté j’ai réalisé récemment, en vue des municipales, une étude avec des habitants d’une commune de la Drôme, qui sont venus spontanément, un samedi, pendant plusieurs heures, chercher des idées et décrire leur vision imaginaire de leur ville dans le futur.

Quelles sont les thématiques explorées? Environnement, prospective, sociétal….?

Tous les thèmes peuvent être explorés en créativité. Le problème se situe au niveau de la formulation. Si elle est trop vague on se perd dans des spéculations. Il faut segmenter le problème en thématiques précises de manière à pouvoir produire une large gamme de solutions qui peuvent ensuite expertisées et débattues.

En quoi la créativité devrait elle devenir un réflexe? En quoi est-ce nécessaire ?

Je pense que les techniques d’expression de la créativité et de collecte des idées au niveau local sont des outils parmi d’autres dont l’usage doit devenir banalisé. Beaucoup de collectivités publiques se sont familiarisées avec les sondages. Il faut aller au-delà et faire en sorte qu’au-delà de la photographie de l’opinion à un instant T elles s’intéressent aussi à la mobilisation des énergies pour faire œuvre de changement.

Le futur est -il un concept pris en compte par le local. Cette réflexion est -elle pour vous une priorité et pourquoi ?

Il me semble que l’on parle du futur au moment des élections municipales, et à l’horizon d’un mandat. Mais cet horizon court ou moyen terme devrait s’intégrer dans un projet à plus long terme. Où voulons-nous aller. Que voulons devenir ? Toutes les grandes entreprises font ce qu’elles appellent un » projet d’entreprise ». Il faut inciter les collectivités locales à bâtir un « projet communal, départemental, régional ».

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Place Publique

Place Publique s'affirme comme un contrepouvoir, notre projet entend prendre sa place dans l’information en ligne indépendante.

Category

VILLE & URBANISME

Tags

, ,