Le statut de réfugié a été défini par la Convention de Genève du 28 juillet 1951. Les réfugiés ont ainsi des droits et des des devoirs similaires dans l’ensemble des pays signataires de la Convention.
Cependant, entre son arrivée dans le pays et le moment de la reconnaissance du statut de réfugié, le demandeur d’asile peut connaître des situations différentes selon le pays européen dans lequel il se trouve. Afin de connaître les conditions d’accueil des différents pays de la communauté et déterminer ses droits et les aides dont peut bénéficier le demandeur, nous avons envisager la position des 15 en abordant 3 thèmes : l’hébergement, accès au marché de l’emploi, accès aux aides sociales (Article de Michael Luzé).

Philippe Merlant : « C’est un exemple de notre rubrique « D’un pays l’autre », aujourd’hui disparue : elle visait, sur un sujet donné, à comparer la politique menée en France avec celle de nos principaux voisins. Une façon judicieuse de placer nos débats nationaux à l’aune d’un horizon plus vaste ».

 A lire dans le magazine d’avril/mai 1999.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris