Organisé par l’association Espace Bénévolat

Organisé par Solidarité Laïque

Organisé par le CJDES et l’AFIJ, avec le soutien de l’ANPE et de la Région Ile de
France.

Le peuple connu sous le nom d’audience souhaiterait vous informer, vous les médias, de son existence, ainsi que de la passation de pouvoir qui accompagne ce changement de support médiatique. Pensez aux passagers de votre bateau qui possèdent désormais leur propre embarcation. Ces lecteurs écrivains, ces spectateurs qui se saisissent d’une caméra. Ces auditeurs autrefois […]

Mal connue, la commission des recours des réfugiés est pourtant la juridiction administrative la plus importante au regard du nombre de dossiers traités chaque année. Et pour cause, la France est le pays qui reçoit le plus de demandes d’asile. Fonctionnement et compte-rendu d’audience.

images-4.jpg

Le sociologue Eric Dacheux a convié les acteurs de l’économie solidaire à Roanne le 25 juin dernier, pour débattre de la communication des utopies. Parmi les différents ateliers proposés, celui dédié aux médias fut le moins fréquenté. Et pourtant, l’enjeu est de taille pour ce secteur d’activités.

Florence Durand-Tornare, fondatrice et déléguée de l’association Villes-Internet dont l’objet est de favoriser l’appropriation du Net par les citoyens a suivi de près les 6 mois de débats autour de la loi sur les Droits d’auteur et droits voisins dans la société de l’information (DADVSI), finalement votée le 30 juin dernier (voir encadré). Elle revient sur le déroulement de ces débats, un événement qu’elle juge majeur pour la démocratie.

Barry Lopez, grand voyageur et écrivain américain, vient de publier Résistance aux éditions Actes Sud : une série de portraits imaginaires illustrés par des « monotypes » d’Alan Magee. Des militants politiques et associatifs, des artistes ou même des vétérans du Vietnam y racontent un traumatisme originel et la façon dont ils l’ont surmonté.

Loin de l’image grisâtre du « tecos » des cabinets ministériels, François Bordes se rêve en entrepreneur associatif d’une écologie humaniste. Au risque de choquer les puristes.

Ne nous trompons pas : la dette de la France n’est pas une affaire de politique partisane. Le rapport sur la dette, rédigé par la Commission Pébereau (composée de personnalités de tous bords) est à ce propos édifiant. Pendant les années Mitterrand, la dette de la France est passée de 100 milliards d’euros à 500 […]

Dès sa création, en 1996, Place Publique affirmait sa volonté de « promouvoir et valoriser toutes les idées, les actions et les projets susceptibles de redonner à chacun confiance en sa capacité à maîtriser sa propre vie et l’avenir de la société » [ [Charte de Place Publique ]]. Une invitation à « changer de lunettes » pour voir les énergies positives à l’œuvre. Dix ans plus tard, où en sommes-nous ? Vertus et limites, politiques et journalistiques, de cette approche « positive ».