Organisé par Europe Citoyenne

« Ces dernières années, dans l’esprit de beaucoup de français, l’appartenance Européenne est spontanément associée à celle de l’emploi et du chômage.

L’Europe est d’ailleurs souvent perçue comme le maillon d’une mondialisation qui change beaucoup de choses.

Cette question de l’emploi et du chômage intéresse les français. Ils voient bien que cette question ne peut être abordée d’une manière strictement hexagonale. A ce titre, ils se sentent concernés par l’Europe.

Or, notre hypothèse est que, pour nous intéresser à l’Europe, pour en être « acteur », il faut partir de nos préoccupations concrètes.

Nous avons donc décidé d’animer des débats publics sur l’Europe en partant de cette préoccupation de l’emploi et du chômage. Vaste sujet, passionné, complexe…

Ainsi, pour être mieux armé à mener des débats publics, et même si nous ne prétendons pas être des experts académiques, il nous faut au préalable voir quelles sont les principaux angles d’approche pertinents du rapport emploi et Europe.

Nous avons eu récemment une première séance de travail avec Serge Delacour, pour aborder les différentes théories économiques de l’emploi et du chômage.

Nous avons contacté et rencontré Philippe d’Iribarne, qui s’intéresse à la manière dont les différentes cultures nationales conditionnent nos représentations de l’économique et du social, et de leur lien. Philippe d’Iribarne est notamment connu pour avoir écrit il y quelques années un livre, la « Logique de l’honneur », où il mettait en évidence les bases sur lesquelles les cultures nationales comme celles de la France, de la Hollande et des Etats-Unis, déterminaient d’une manière chacune singulière notre rapport au travail.

Il vient de publier un livre, « L’étrangeté française », où il met en évidence comment nos représentations comme celles de la liberté, du travail, du service public…s’expliquent par quelques principes structurants de notre culture française.

Il nous aide à comprendre, et prendre du recul, sur ces principes, en les comparant à ceux d’autres cultures nationales, allemandes ou anglaises notamment.

Les travaux de Philippe d’Iribarne sont utiles pour tenir compte des soubassements culturels qui orientent nos représentations, mais aussi nos attentes et nos craintes, ainsi que celles d’autres en Europe.

Philippe d’Iribarne présentera ses travaux. Nous l’interviewrons en fonction de notre questionnaire prospectif. Nous aurons une discussion avec lui sur la portée des concepts qu’il propose sur l’approche de la question de l’emploi et du chômage dans une perspective Européenne ».

Lieu :
Peuple et Culture, 108 rue Saint Maur – 75011 Paris (au fond du patio à gauche).

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Place Publique

Place Publique s'affirme comme un contrepouvoir, notre projet entend prendre sa place dans l’information en ligne indépendante.

Category

GEOPOLITIQUES, Les archives de l'agenda

Tags

, ,