Place Publique SOLIDARITE

Organisé par la mediathèque Germaine Tillion

Place Publique GENERATION

Organisé par Les Amis de l’EcoZAC et LaRevueDurable

Place Publique ENVIRONNEMENT

Le café citoyen de Lille a été inauguré en septembre 2005. Depuis, un public hétéroclite s’y presse pour boire un cacao équitable et assister à des manifestations associatives. Récit d’une aventure économique – le café est une coopérative – et… solidaire.

Place Publique SANTE

Rédactrice en chef : Anne Dhoquois Rédaction : Guy-Patrick Azémar, Catherine Baudrouet, Anne Dhoquois, Corinne Gonthier, Yan de Kerorguen, Philippe Merlant, Naïri Nahapétian. Ont participé à ce numéro : Hélène Vanderstichel et la revue Sciences humaines. Secrétaire de rédaction : Anne Dhoquois. Maquettiste : Mathieu Vallet.

Place Publique Le Magazine

2005 n’est plus ! Bienvenue à 2006 et à son cortège de projets, de rencontres, de débats, de découvertes… 2005 fut pour Place Publique une année difficile : la fin des emplois jeunes et les problèmes financiers qui en ont découlé ont émaillé l’année de mesures draconiennes et d’économies drastiques. Une année charnière aussi où […]

Anne Dhoquois EDITO

On croyait provisoire et conjoncturelle la précarisation que la crise avait générée voici près de trente ans… On avait tort. Telle une épée de Damoclès pesant sur presque toutes les têtes, elle oblige chacun à «faire avec». Autant que faire se peut.

Place Publique ARTICLES

Après plusieurs mois d’incertitude européenne, pendant lesquels les « nonistes » de gauche qui s’étaient engagés à proposer des alternatives, protestant de leur engagement européen, font preuve d’un mutisme total sur le sujet, tandis que les partisans du oui de gauche s’époumonent dans de vaines querelles de personnes franco-françaises, sans rien avancer de nouveau, aveuglés par le projecteur des élections présidentielles françaises, l’année 2006 sera-t-elle celle de la relance de l’Europe ? Ou bien la confirmation de son malaise ?

Yan de Kerorguen ARTICLES

Cadences infernales, concurrence sauvage entre salariés, voire discrimination syndicale, l’usine Toyota d’Onnaing cumule les effets pervers du toyotisme – modèle d’oganisation de l’entreprise -, dans une région où la crise économique et la désindustrialisation ont fait des ravages. Reportage.

Naïri Nahapetian ARTICLES