Trier les déchets, c’est bien, mais limiter les déchets, c’est encore mieux. France nature environnement, fédération d’associations bénéficiant de 3000 relais dans le pays, a mis sur pied une campagne pour apprendre aux citoyens à consommer moins et mieux.

Préférer le juste emballage en achetant des grands conditionnements, des produits en vrac, des éco-recharges ; aller faire ses courses avec son panier ; louer du matériel de bricolage plutôt que de l’acheter ; ne pas se faire influencer par la publicité en achetant plus que ses besoins ; boire de l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille de 100 à 300 fois plus cher… Devant le stand, samedi 18 juin à Bercy, beaucoup de passage, des curieux ou des convertis s’arrêtent devant les panneaux descriptifs des « petites astuces pour changer en douceur son comportement et devenir consomm’acteur ».

Pour France environnement, la balle est dans le camp des consommateurs qui, eux seuls, par un changement de comportement d’achat, peuvent faire plier les industriels. Même si les ministères tentent d’être à l’écoute de la société civile, le poids des lobbies marchands est très fort. « Nous avons des réunions avec eux au Conseil national de l’emballage, précise Nathalie Villernet, chargée de mission sur les déchets. Mais, par exemple, discuter sur la suppression de l’emballage cartonné du dentifrice a été éprouvant pour arriver à des arguments marketings qui entravent tout changement. Ils s’arrangent souvent pour pourrir les situations afin qu’il ne se passe rien. »

La fédération sait bien qu’elle n’est pas assez dangereuse, et ne fait pas peur. Par contre, le CNII sur les déchets a fait des opérations coups de poing – « Dégage l’emballage » – de destruction d’emballage dans les supermarchés qui, elles, ont eu un impact très fort. « Nous allons essayer de changer de technique, reprend Nathalie Villernet. Outre les panneaux explicatifs envoyés aux associations locales, nous allons réfléchir à une riposte plus musclée. » Moins emballée ?

France Nature Environnement : 02 38 62 44 48.

Site : www.fne.asso.fr

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris