Organisé par le MAN (Mouvement pour une Alternative Non-violente) et le Comité pour l’Intervention Civile de Paix (l’ICP)