Place publique est née en 1996 de la volonté d’un petit groupe de journalistes de créer des supports d’informations d’un nouveau genre. Nouveau sur le plan technique, comme sur le plan éditorial.

Mûs par ce désir d’expérimenter des médias citoyens, nous avons créé l’association, puis le site, le tout sous la houlette d’une entreprise – L’Agence – à qui nous pouvons rendre hommage. Puis, le site n’ayant pas trouvé les moyens de s’auto-financer, nous l’avons mis en jachère entre mars 1997 et juillet 1998.

Entre temps, la gauche avait gagné les élections législatives, et les emplois-jeunes voyaient le jour. De quoi nous donner les moyens de reconstituer une équipe, composée de deux permanents et d’une rédactrice en chef.

Depuis lors, nombre de jeunes se sont succédé à Place Publique à des postes de webmaster, coordinateur, rédacteur, chargé du développement. Si les collaborations n’ont pas toujours été couronnées de succès, elles ont souvent permis à ces jeunes actifs de démarrer leur carrière, de trouver leur voie, et de prendre pied dans des emplois plus stables, riches d’une première expérience.

En juillet 2005, la convention qui nous liait à l’Etat devait prendre fin. Nous avions le temps de voir venir et de continuer à tout mettre en oeuvre pour péreniser les emplois. C’était sans compter le plan Borloo. Depuis le 31 décembre 2004, en raison des départs successifs des deux derniers emplois-jeunes de Place Publique, nous ne bénéficions plus des subventions ad hoc (1).

C’est une page qui se tourne dans la vie de l’association, et une époque qui s’achève. Sans les emploi-jeunes, Place Publique, au même titre que nombre d’associations oeuvrant dans le domaine de l’Internet citoyen, n’aurait certainement pas pris cette ampleur. Aujourd’hui, l’occasion se présente de rendre hommage à ce dispositif et de saluer tous ceux qui ont croisé notre route. Tous, sans exception, ont marqué le site et ont contribué à le faire évoluer. Merci à eux !

(1) La loi stipule en effet que la rupture d’un contrat entraîne l’arrêt de l’aide financière

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Anne Dhoquois

Anne Dhoquois est journaliste indépendante, spécialisée dans les sujets "société". Elle travaille aussi bien en presse magazine que dans le domaine de l'édition (elle est l'auteur de plusieurs livres sur la banlieue, l'emploi des jeunes, la démocratie participative). Elle fut rédactrice en chef du site Internet Place Publique durant onze ans et assure aujourd'hui la coordination éditoriale de la plateforme web Banlieues Créatives.

Category

Le Magazine

Tags