Organisé par la Coordination contre les expulsions locatives

Au mois de Mars 2004, plusieurs villes soutenues par des associations, des partis politiques, des syndicats, des femmes et des hommes se sont engagées contre les expulsions locatives. Des arrêtés de maire, s’opposant aux expulsions des personnes en difficultés économiques ou victimes de l’insécurité sociale, ont été pris dans plusieurs villes.

Cette mobilisation a contraint le gouvernement à donner du temps à toutes les familles menacées en décidant du protocole « BORLOO ». Ce pendant, très rapidement ce dispositif a montré ses limites. Il donne un pouvoir important aux bailleurs qui en usent avec excès. Au final, il pourrait engendrer une augmentation irrémédiable des expulsions. Il est, d’ailleurs, fort à craindre, qu’avec la fin de la trêve hivernale, leur nombre se multiplient.

De nombreux acteurs de cette bataille ont décidé d’organiser la riposte à ces mesures en créant une coordination nationale contre les expulsions et pour la promotion d’un service public national du logement.

Avec la fin de la trêve hivernale, nous voulons intensifier nos initiatives et y rassembler toujours plus d’hommes, de femmes et d’organisations.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris