Débat organisé par Acrimed

Les Jeudis d’Acrimed « Où va Le Monde ? »

Le jeudi 7 octobre 2004, 19h -21h
Lieu : Bourse du Travail – 3 Rue du Château d’eau, Paris (M° République).

Avec Philippe Cohen, Pierre Péan, Bernard Poulet et Alain Rollat

« Où va Le Monde ? »

Le Monde occupe une position centrale dans la presse écrite et, plus généralement, dans le monde des médias. « Quotidien de référence », parait-il, il est, pour cette raison même référence pour toute observation critique des médias.

C’est pourquoi la situation et l’avenir du Monde – qu’il s’agisse de l’entreprise de presse ou de son orientation éditoriale n’intéressent pas seulement les journalistes et les salariés du Monde, ni même ses seuls lecteurs. Ils nous concernent tous.

A l’évidence, le compromis signé entre les auteurs et l’éditeur de La face cachée du Monde, d’une part, et la direction du quotidien, d’autre part, ne met pas un point final au débat de fond que cette direction tente d’esquiver.

C’est ce débat qu’Acrimed invite à mener et à poursuivre, le jeudi 7 octobre 2004 à 19h à la Bourse du Travail – 85, rue Charlot, Paris (M° République).

Autour de deux axes principaux :

 Où va le « journal de référence » comme organe d’information et d’investigation au moment où, de fait, il fait interdire de réimpression un livre d’investigation le concernant ?

 Où va l’entreprise de presse et au premier chef, son « bateau amiral » à la veille de la restructuration du capital et de l’entrée annoncée du journal en bourse ?

Les participants :

Les deux co-auteurs du livre La face cachée du Monde (Paris, Mille et une nuits-Fayard, 2003), Philippe Cohen, chef du service économique à Marianne et Pierre Péan , écrivain, Bernard Poulet, auteur de Le Pouvoir du Monde (Paris, La Découverte, 2003), rédacteur en chef à L’Expansion, Alain Rollat, journaliste au Monde (1977-2001), auteur de Ma part du Monde, (Paris, Éditions de Paris-Max Chaleil, 2003)

Les sections syndicales invitées : CFDT, FO, Sud, SNJ, SNJ-CGT.

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris