Pourquoi toutes les énergies mises en oeuvre pour le développement local et l’amélioration la vie quotidienne des citoyens ne font-elles pas plus de bruit dans les médias ? Pourquoi les initiatives, les innovations, les expérimentations des territoires intéressent-elles si peu. Pourquoi tout ce qui concourt à la qualité de vie de nos contemporains ne fait-il pas événement ? Pourquoi les associations et les réseaux doivent-ils faire trop souvent dans le spectaculaire pour attirer l’attention.

Ces premières rencontres seront l’occasion de poser la question aux journalistes de la presse généraliste et spécialisée, écrite et audiovisuelle.

Les organisateurs jugent que les médias ont beaucoup à apprendre des réseaux et des associations, et inversement.

Le Club de la presse pour les initiatives et le développement local a été créé à l’initiative de trois journalistes indépendants. Il a pour vocation de faire se rencontrer, à la fois :

 les journalistes de la presse généraliste et spécialisée qui doivent y trouver une information originale et précise

 les responsables de la communication des grands et petits réseaux qui doivent y trouver les interlocuteurs pour la promotion de leurs activités

 les agences de presse spécialisées dont c’est quotidiennement la vocation de servir d’interface entre les deux précédents

 les partenaires de l’économie sociale et solidaire et les collectivités locales intéressées à parrainer tout ce qui concoure au développent de leur champ d’activités ou de leur territoire.

Pour ses premières rencontres, le Club de la Presse pour les initiatives et le développement local a choisi de demander à François Grosrichard (Le Monde), Alain Lebaube (Le Monde Initiatives), Jérôme Caltran (Demain !), Carole Yerochewski (Alternatives Economiques), Anne-Marie Chapelan (AFP), Gérard Leclerc (France 2), Thierry Brun (Politis), Daniel Mermet (France Inter) de venir débattre avec les chargés de communication des réseaux et des associations.

A l’issue du débat, un cocktail dînatoire réunira ceux qui veulent poursuivre la discussion avec les intervenants, et qui veulent s’inscrire aux activités futures du club, proposer des thèmes de débat, etc.

Participation aux frais 20 euros.

*Ont également participé aux premières réflexions : Antoinette Angénieux (Journal et association Quartiers Libres 19ème et Belleville), Bernard Bardinet (photographe indépendant), Frédérique Basset (Journaliste Revue POUR), Nathalie David (DGEFP Mission promotion de l’emploi), Irène Exiga (GREP / Revue POUR), Nicolas Gauthy (Journaliste pigiste), Nicolas Leblanc (Revue Territoires/ADELS), Magali Reinert (Journaliste Transrural Initiatives / ADIR), Xavier Toutain (Journaliste pigiste), Maryline Trassard (Journaliste pigiste), Marie Tonini (UNAREC – Etudes et Chantiers), Jean-Luc Varin (Agence Traverse)

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris