Malgré les intentions annoncées de couverture médiatique (voir à ce sujet l’article FSE 2003 : couverture par les médias alternatifs), le Forum social qui se déroule jusqu’au 15 novembre fait finalement peu l’objet d’une information différente. Début d’explications…

C’est à travers la presse nationale que l’information quotidienne sur l’événement altermondialiste est la plus riche. Le journal L’Humanité édite, chaque jour, un cahier central de plusieurs pages très complet, distribué gratuitement sur tous les sites du forum.

Les articles sont également disponibles sur Internet :
http://www.humanite.presse.fr

Le journal Libération s’attache également à traiter l’événement quotidiennement dans ses colonnes. L’association Action Critique Médias (Acrimed) a rapidement analysé les intentions de Libération, en jugeant que le journal « continue toujours de minimiser l’importance et les enjeux (de l’événement FSE), les retaillant à sa convenance convenable. »

[http://acrimed.samizdat.net/article.php3?id_article=1351

 >http://acrimed.samizdat.net/article.php3?id_article=1351]

Sur Internet, la couverture médiatique alternative a subi la défection de l’association Attac, qui ne couvre pas l’événement « pour des raisons logistiques et politiques ». D’une manière générale, c’est même un climat délétère qui règne au sein des médias alternatifs en ligne. En effet, après l’exclusion par l’organisation officielle du FSE du site de libre publication Indymédia Paris (pour publication de textes anti-sémites), deux structures – la télé associative Zaléa et l’hébergeur Internet Altern – ont fait le choix de quitter le Forum officiel. Ils entendent protester contre l’exclusion d’Indymédia, mais aussi exprimer leur désaccord face au manque de représentation, de moyens et d’espaces attribuéss aux médias alternatifs par le FSE.

Ces structures ont fait le choix de ne pas rester dans le « in » du Forum, mais restent actives dans la restitution des événements parallèles tels que le Métallo médialab, ou des événements plus contestataires comme le Forum social libertaire ou le réseau intergalactique.

http://paris.indymedia.org

http://www.zalea.org

L’unique expérience réussie et aboutie de couverture médiatique du forum sur Internet est celle que réalise l’association Les Pénélopes. Des articles quotidiens sont rédigés en collaboration avec 14 organisations féministes de 12 pays d’Europe de l’Est et Centrale.

http://www.penelopes.org

Du côté de la diffusion radio, les promesses sont également tenues : Radio Cascades, par exemple, propose en permanence des émissions en lien avec le Forum. Le studio de radio mutualisé, installé au centre média de la Villette, accueille des enregistrements en direct, en partenariat avec d’autres structures de diffusion libre et associative.

http://www.radiocascades.org

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris