Après le Forum social européen (FSE) de Florence il y a un an, c’est donc à Paris, Saint-Denis, Ivry-sur-Seine et Bobigny de s’y coller… L’année dernière, la préparation de la guerre en Irak avait accaparé nombre de débats, la grande manifestation de clôture et son lot de slogans pacifistes ayant marqué le mouvement de contestation à ce conflit.

Un an plus tard, le FSE  » français  » a choisi d’orienter les débats sur 5 axes : pour une Europe de la paix, de la solidarité, de justice sociale, démocratique et accueillante. C’est bien de l’Europe des citoyens dont le FSE veut donc débattre, donnant l’occasion aux mouvements sociaux de confronter leurs analyses et leurs méthodes d’action. Début de concept…

Certes, aujourd’hui, ce n’est plus la seule, les Forums sociaux locaux ayant proliféré ces derniers temps partout en France. Exemple à Cachan au FSL du Val de Bièvre où une trentaine d’associations ont uni leurs forces pour rendre l’événement possible. Début d’une communauté de citoyens…

A l’échelle d’un FSE, l’opération s’est avérée plus délicate, la galaxie alter-mondialiste étant de plus en plus diverse. D’autant plus délicate que l’organisation d’un tel événement recèle un véritable enjeu démocratique pour le mouvement. Les organisateurs ont-ils été à la hauteur ? Début de polémique…

Quels que soient les organisateurs, les forums sociaux maintiennent certaines constantes : l’absence de l’entreprise dans les débats et parmi les intervenants en est une. Le comité d’organisation s’explique sur ce point, et le monde entrepreneurial réagit. Début de débat…

Reste que le mouvement alter-mondialiste n’est pas exempt, lui non plus, de débats et de divergences internes. Le livre Où va le mouvement altermondialisation (ouvrage collectif, à l’initiative des revues Mouvements et Transversales, aux Editions La Découverte) en témoigne en évoquant les sujets qui fâchent : nous en faisons la synthèse. Début de désaccords féconds…

Nombre des questions abordées dans cet ouvrage seront sans aucun doute reprises au sein des conférences, séminaires et ateliers proposés par le FSE et le mouvement alter-mondialiste. Pour les suivre, Place Publique vous propose un panorama (non exhaustif) de la couverture de l’événement par les médias alternatifs. Début d’un tiers-secteur de la communication…

Ainsi s’achève le magazine spécial FSE que nous avons choisi de couvrir en amont afin de tenter une analyse plus approfondie des forces en présence, des enjeux que recèle le mouvement, des débats qui l’animent et des initiatives qui s’en réclament.

D’autres articles seront mis en ligne en aval du FSE sur l’engagement des jeunes, la culture, l’information alternative, etc. Si, vous aussi, vous souhaitez écrire sur le FSE et rendre-compte de débats, rencontres, initiatives, envoyez-nous un mail (1)…

En attendant, toute l’équipe vous souhaite un bon FSE : qu’il soit riche de confrontations, de propositions, et de projets.

(1) Courrier@place-publique.fr

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Anne Dhoquois

Anne Dhoquois est journaliste indépendante, spécialisée dans les sujets "société". Elle travaille aussi bien en presse magazine que dans le domaine de l'édition (elle est l'auteur de plusieurs livres sur la banlieue, l'emploi des jeunes, la démocratie participative). Elle fut rédactrice en chef du site Internet Place Publique durant onze ans et assure aujourd'hui la coordination éditoriale de la plateforme web Banlieues Créatives.

Category

Le Magazine

Tags

, ,