Troy Davis, dans le sillage de son père Gary, fondateur du Mouvement des citoyens du monde en 1948, milite pour l’instauration d’une démocratie mondiale. Pour défendre et  » vendre  » ses idées, il préside la Fondation des Citoyens du monde, basée à New-York. Rencontre avec un passionné.